Refaire et isoler mon plancher

Refaire et isoler mon plancher

Hors ligne Par buzzkaido

avatar - buzzkaido
Apprenti bricoleur
Message(s) : 21
le 25/04/2010 à 15h42
Bonjour,

J'habite dans un immeuble qui date des années 50 et le parquet d'origine a pas mal trinqué...

C'est du parquet massif, 22mm, posé sur des solives qui reposent sur la dalle en béton du sol.

Du coup, je vais l'enlever pour le remplacer pour mettre des dalles OSB + du parquet flottant par dessus.

Je me pose 2-3 questions :

- j'aimerais en profiter pour isoler le tout, par exemple en remplissant le vide sous le parquet (5-6 cm de haut) avec de l'isolant, par exemple de la vermiculite (photo vermiculite).

=> est-ce une bonne idée ? (efficacité thermique / acoustique ?)

=> l'air ne circulera probablement plus du tout une fois remplit d'isolant, est-ce un problème (on a aucun souci d'humidité dans l'immeuble)

- je vais devoir poser de nouvelles solives,

=> quelle est la façon la plus simple ? (J'ai vu qu'on pouvait les poser sur des petits plots de ciment, ça me parait être le plus facile.)

=> quel type de bois dois-je prendre pour les solives ? (quelle classe, traitement)

Merci d'avance pour vos réponses !
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Liste des réponses

En ligne Par bricodi

avatar - bricodi
Promoteur
Message(s) : 4426
le 26/04/2010 à 04h47
bonjour : on peut toujours poncer un vieux parquet massif et le vitrifier par exemple.

Peut-être que ça fait du bruit lorsque vous marchez, ça raisonne, et ça couine (c'est assez fréquent dans ces cas là). Les voisins du dessous ne se plaignent-ils pas.

Problème d'humidité ??? n'est-ce pas plutôt dû à la condensation. Vu la date de construction, ce n'est pas isolé. Et je parie que vous avez une chaudière à gaz et juste une ventilation naturelle...
Le plancher lui-même présente-t-il des traces d'humidité ??? ce serait étonnant...

Si vous devez poser de nouvelles solives, il existe des bandes résilientes en GSB, afin d'éviter que ça couine. D'après ce que j'ai compris ça se pose sous les solives. Les plots de ciment pour caler, c'est compliqué, et je n'y crois pas trop.

Si c'est habité et donc chauffé sous votre logement, le seul intérêt est d'isoler phoniquement, et le fait de remplir le vide éviterait l'effet "tambour" du vide. Je ne pense pas que la vermiculité craigne une éventuelle et peu probable humidité. Il faudrait rechercher sur le net à "vermiculite".

Je pense aussi qu'il faudrait envisager une isolation du mur qui donne sur l'extérieur, et laisser un passage d'air dans le haut des fenêtres, de plus, il faut laisser un passage de 15 mm sous le portes pour permettre un minimum de circulation d'air. Et aussi aérer souvent et rapidement, si possible en courant d'air pour évacuer la condensation. Et aussi lorsqu'on a un logement qui a tendance à condenser, il faut laisser les portes le plus possible ouvertes ou grandes ouvertes, plus on enferme, plus on aggrave le problème.
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par buzzkaido

avatar - buzzkaido
Apprenti bricoleur
Message(s) : 21
le 26/04/2010 à 09h00
Bonjour,

Merci de votre réponse, mais je ne comprend pas tout. Je n'ai aucun problème d'humidité ni de condensation actuellement.

Citation :

(on a aucun souci d'humidité dans l'immeuble)



Je me demandais justement si on ne risquais pas d'en créer un.

Citation :

on peut toujours poncer un vieux parquet massif et le vitrifier par exemple



Je l'ai fait il y a deux ans, mais les solives sont tellement en mauvais état (elles ont 50 ans et n'étaient surement pas de la meilleure qualité) que aujourd'hui, non seulement les lattes craquent, mais elles cassent aussi ! C'est pour ça que je refait tout.
ou créer un compte pour participer à la conversation.

En ligne Par bricodi

avatar - bricodi
Promoteur
Message(s) : 4426
le 26/04/2010 à 19h16
bonjour : Excusez-moi, j'ai lu un peu trop vite, j'ai cru que vous aviez de l'humidité, ce qui arrive parfois.

Vous ne créerez pas d'humidité en mettant de la vermiculite, surtout si c'est habité dessous.
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par buzzkaido

avatar - buzzkaido
Apprenti bricoleur
Message(s) : 21
le 26/04/2010 à 20h15
Merci pour la précision, je n'était pas sûr de bien comprendre non plus...

Pour la pose des nouvelles solives (ou lambournes ?) je pensais faire comme à l'étape 2 de ce tutoriel : sur du ciment pour les mettre bien à niveau.

Mais mes solives ne feront que 25mm d'épaisseur, ça ne pose pas de soucis ?

Y'a-t-il un certain type une certaine classe de bois à utiliser pour ces solives ?

Merci.
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par pir2509

avatar - pir2509
Petit nouveau
Message(s) : 6
le 04/10/2010 à 11h08
Bonjour,
avez vous réalisé les travaux sur votre plancher?
J'en suis à l'étape du remplissage entre lambourdes avant de couvrir
par du massif (22mm) ou de l'osb 18mm+flottant.

J'hésite entre vermiculite et ouate...

Êtes vous satisfait de l'acoustique de votre plancher avec la vermiculite dessous?
Merci
Pierre
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par kriske

avatar - kriske
Modérateur
Message(s) : 42030
le 04/10/2010 à 11h35
Bonjour

l'étape 2 du tutoriel, larder de clous et mettre du mortier des deux côtés

c'est bien de cela qu'il s'agit ?

25mm d'épaisseur quelle largeur ???

il faut calculer l'écartement en fonction de la longueur des plaques d'agencement de façon à ce que les joints latéraux repose sur ce qui sert de lambourde.

vous fixer les plaques avec quoi des vis ou des clous ?






Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par pir2509

avatar - pir2509
Petit nouveau
Message(s) : 6
le 04/10/2010 à 12h19
En fait les lambourdes sont déjà fixées au sol sur une dalle béton, après calage puis chevilles à frapper.

La question que je me pose concerne le remplissage du vide entre lambourdes, avant la pose du plancher porteur.

Le remplissage de ce vide a 2 fonctions: isolation thermique + confort acoustique dans la pièce qui se trouve sur ce plancher (éviter l'effet tambour et les bruits d'impact)

La transmission des sons vers les niveaux inférieurs n'est pas un problème car la dalle béton est directement posée sur la terre.


ou créer un compte pour participer à la conversation.

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

Le sondage du moment

Comment lutter contre le réchauffement climatique ?

A découvrir

Précédent Suivant

Membres en ligne

Membre(s) : bricodi

Visiteurs non identifiés : 16