Passionnés de bricolage ? Recevez toutes les semaines notre newsletter pour plein d'astuces, conseils et vidéos !

Ma newsletter
MESSAGE A L'ORIGINE DE LA DISCUSSION
le 12/04/2012 à 10h11

isolation phonique en collectif

Bonjour à tous, je suis propriétaire depuis peu d'un chouette appart dans l'ancien (immeuble 1960), mais malheureusement l'isolation phonique est inexistante. J'en ai marre d'entendre le voisin engueuler son chien et parler à sa femme (à moins que ce ne soit l'inverse) ! Non sérieusement c'est pénible.

Il est difficile d'identifier les sources de propagation. En voici deux.

1 - les tuyaux de chauffage collectif.
Beaucoup de bruit (conversations etc) sont amplifiés par les tuyaux des radiateurs en fonte. Est-il efficace de les isoler ? Si oui comment (coffrage placo + laine roche ? risque avec la chaleur ?)

2 - le plancher.
Serait-il possible de le déposer sur disons une largeur de 3 lattes pour glisser de l'isolant phonique par-dessous entre les lambourdes (pas par soufflage, je pense à de la laine de roche en panneaux à débiter) . Si oui, comment le déposer ? Il est clouté d'un côté de la pièce (voir photo), et comment gérer la "colle" très dure entre les lattes ?

Merci !!!

Images jointes:

phon 001 (Medium).jpg phon 002 (Medium).jpg
citer répondre

Liste des réponses

le 12/04/2012 à 18h41
isolation phonique en collectif
Bonjour

Où se situe le voisin gênant ? Au-dessus? au-dessous ? Latéralement ?

Il est surprenant que les tuyauteries de chauffage central en acier transmettent des conversations. J'aurais compris avec des tuyaux tôle mais là...

L'isolation du plancher que vous envisagez (ce serait donc le voisin du dessous..) est difficile à réaliser sans une dépose complète des lattes.
De quoi est le plancher est-il constitué ?

A+
citer répondre
le 12/04/2012 à 19h17
isolation phonique en collectif
Les voisins gênants sont partout Sourire
mais une chose à la fois, pour l'instant c'est dessous...

pour les radiateurs, celui-là est le seul de l'appart qui conduit clairement le son.

pour le plancher, il y a deux largeurs de lattes clouées, ensuite elles sont encastrées ? ou collées ? les unes aux autres.
mon idée (peut-être trop difficile) était d'enlever ces lattes pour glisser dessous de l'isolant, en espérant que les lambourdes courent sur toute la longueur de la pièce sans obstacle pour glisser l'isolant.

en tout cas je peux les enlever pour essayer et voir comment ça se présente ? mais comment m'y prendre ?

Merci
citer répondre
le 13/04/2012 à 08h43
isolation phonique en collectif
Bonjour

Constitution du plancher (bois, béton) ???
A+
citer répondre
le 13/04/2012 à 10h32
isolation phonique en collectif
Le plancher est en bois (voir photo 1er message)
Dessous, je ne sais pas. Je ne pense pas qu'il y ait une dalle en béton.

Merci
citer répondre
le 13/04/2012 à 17h57
isolation phonique en collectif
Bonjour
Si le parquet bois de la photo constitue le seul plancher, comment pensez-vous faire tenir l'isolant?
Vous parlez de le glisser. Il faut donc qu'il existe un autre constituant sous le plancher.
A suivre.
A+
citer répondre
le 13/04/2012 à 19h49
isolation phonique en collectif
bonjour :

Si l'immeuble est des années 60, très probablement, il y a des dalles béton, et par dessus un plancher sur lambourdes.
citer répondre
le 13/04/2012 à 22h46
isolation phonique en collectif
Bonsoir Jaromil,

qui dit immeuble des années 1960, dit certainement des plans de construction.
Rapproche toi de ton syndic qui sera à même de t'informer avec plans,
sur l'ossature du bâtiment et des installations.
A cette époque, on se posait pas de question sur le son et l'isolation.
On reconstruisait des logements en quantité.
Avec de nouvelles données, tu auras de bonnes bases,
pour t'amener à une solution adéquate.
Je ne suis pas inquièt, tout se fait,
mais ne t'attends pas à zéro décibel, impossible.

Bonne soirée.

Cool
citer répondre
le 14/04/2012 à 11h02
isolation phonique en collectif
Bien sûr je ne m'attends pas à du zéro décibel, mais si on peut s'en rapprocher je ne dis pas non !
Pourquoi pas demander les plans au syndic en effet. Je vais voir et je vous tiendrai au courant. Au pire j'essaierai de déposer des lattes (je demanderai ici des conseils !) pour jeter un coup d'oeil.

Bon week-end
citer répondre
le 14/04/2012 à 11h25
isolation phonique en collectif
bricodi a écrit: :
bonjour :

Si l'immeuble est des années 60, très probablement, il y a des dalles béton, et par dessus un plancher sur lambourdes.

Bonjour
Je plussoie vigoureusement ! Je plussoie vigoureusement ! Je plussoie vigoureusement !
Placher bois sur lambourdes posées sur plancher hourdi , pas de solution a part de démonter le plancher bois!
Les sons passent souvent par les ventilations salle d'eau ,WC , cuisine souvent communes a tout les étages là il existes des pièges à son !
Pour les tuyaux oui un coffrage avec laine de roche va atténuer le problème mais pas à zéro!
Les sons viennent aussi certainement des appartements jouxtant le tien là faut isoler les murs mitoyens!
Le problème aussi du plafond là si hauteur sous plafond de 2,50m pas de possibilité mais si plafond à 2,60 (ce qui m'étonnerait fort) faire un faux plafond avec isolant!
citer répondre


le 16/05/2012 à 16h37
isolation phonique en collectif
Je réactive le sujet après m'être procuré les plans de l'immeuble, qui est un HLM du milieu années 50.
Mes problèmes viennent à la fois du voisin de palier et du voisin de dessous.
Tout d'abord le voisin de palier. Nos salles de séjour sont mitoyennes, séparés par une cloison laissant filtrer tous les bruits (on entend tout, y compris le bruit des couverts quand ils mangent).

Sur la photo ci-jointe, on voit que le mur de séparation est constitué de deux fines cloisons de plâtre avec un "vide " au mileu, le tout pour une épaisseur de 20cm.
J'habite au dernier étage et j'ai accès aux combles à partir d'une trappe : je me demande si je ne pourrais pas "bourrer" ce vide avec de l'isolant phonique.
A votre avis ça vaut le coup d'y réfléchir ?

Pour le plancher j'en reparlerai plus tard.

Bonne journée

Images jointes:

phon.jpg
citer répondre
le 16/05/2012 à 17h54
isolation phonique en collectif
Bonjour
Vous ne pourrez pas enfiler de l'isolant depuis les combles.
Sauf erreur, un élément fera obstacle : le plafond ! Qui a toutes chances d'être en béton...
Pour isoler cette paroi, la seule solution est de la couvrir d'un élément isolant, ne serait-ce que 2 plaques de placo de 13mm. C'est le type d'isolant phonique qu'on utilise dans les écoles entre classes bourrées d'élèves à priori plus bruyants que vos voisins.
Si vous avez la possibilité de réaliser des travaux (copropriétaire?) cette solution vous ferait gagner une dizaine de dB et perdre quelques cm.
A votre disposition pour précisions.
A+
citer répondre
le 17/05/2012 à 06h38
isolation phonique en collectif
bonjour

règle de base en isolation phonique : le bruit doit être neutralisé du côté où il est émis

chose généralement pas réalisable ou alors après entente avec les voisins

pour le mur par ex : il est possible que le voisin se plaigne également de bruits venant de chez vous, si d'un commun accord vous décidiez chacun d'isoler le mur de son côté (une plaque de liège + une plaque placo) ou deux plaques placo (mais cela fonctionne mieux en cloison à mon avis) en cloison le top étant un placo + un liège 6mm + un placo (le tout collé l'un contre l'autre

pour la tuyauterie, il est déjà possible dans un premier temps de désolidariser celle ci des points fixes (par ex autour des passages de murs, plafonds etc) forer avec une longue mèche tout autour des tuyaux, puis injecter de la mousse polyuréthane et finir avec un joint silicone

les attaches intermédiaires remplacées par des attaches antivibratilles

pour le parquet, soit vous payer le voisin d'en dessous pour faire un faux plafond insonorisé (assez utopique puisque vous êtes le seul à souffrir du désagrément)

soit vous commencez par retirer les plinthes
vous recherchez par quel côté la pose du parquet s'est achevée (généralement la dernière lame a été recoupée)
à l'aide d'un pied de biche (petit modèle) vous soulevez cette lame délicatement

ou alors à l'aide d'un chasse clou vous faite passer les clous au travers de la lame
et vous démonter ainsi au fur et à mesure numéroter les lames afin de pouvoir les remonter en ordre inverse sans problème

soyez prudent lors de vos déplacements sur les lambourdes afin de ne pas vous retrouvez chez le voisin du dessous
s'il y a une dalle, aucun risque

vous mettez votre isolant entre les lambourdes et vous remontez le plancher

attention en isolation phonique comme en isolation thermique il faut éviter les ponts, l'isolant doit toucher tout les bords et recoins des lambourdes, un seul espace canalise tout le bruit et neutralise l'effet insonorisation

comme pied de biche il faut choisir un modèle plat comme celui illustré, il existe un modèle super plat pour les travaux délicat (mais il faut avoir la chance de le rencontrer dans le commerce)
protéger les lames pour ne pas les abîmées à l'aide d'un martyr (en cas de besoin)

perso je possède les pieds de biches 1,(travaux délicats) 3, 4 travaux de récupération voir ici

Images jointes:

pied de biche.jpg
citer répondre
Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
le 17/05/2012 à 10h11
isolation phonique en collectif
Merci pour ces indications très complètes.
Je vais néanmoins jeter un coup d'oeil aux combles ; et ensuite essayer de coir ce qu'il y a sous mon plancher.

Bon week-end
citer répondre
le 17/05/2012 à 10h31
isolation phonique en collectif
bonjour

à part des billes de vermiculite ou de polystyrène je ne vois pas grand chose qui pourrait descendre facilement dans cet espace

citer répondre
Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
le 22/05/2012 à 10h35
isolation phonique en collectif
J'ai fait un tour dans les combles, ce serait compliqué en effet.
Le mieux est donc d'isoler le mur mitoyen. J'ai deux options.
1 - j'isole mon mur seulement.
2 - mes voisins ont parlé de déménagement, sans doute dans pas trop longtemps. Je pourrais attendre les nouveaux proprios et leur parler d'isoler chacun de notre côté.

Dans les deux cas, quelle solution d'isolation choisir, quel mode opératoire sachant que je ne suis pas un expert ?

J'ai un Leroy Merlin près de chez moi, il y a notamment des solutions "toutes faites" plaque de plâtre + isolant.
https://www.leroymerlin.fr/v3/p/produits/construction-menuiserie/isolation/isolation-des-murs-et-cloisons-l1308218223
Mais comment fixer au mur ? Plots + colle ?

Sinon il faut passer par des rails et des fixations :
brico.com/isolation-acoustique-faible-epaisseur-pour-mur-_r_5_a_593.html

Le tout sachant que je veux perdre le moins de place possible, le prix du m2 est trop cher en région parisienne Sourire)

Merci
citer répondre
bouton_charte bouton_faq

A découvrir sur Bricoleurdudimanche

Nos bricoleurs ont du talent !
Suivez en vidéo les aventures de nos bricoleurs : conseils, astuces et réalisations
Voir nos vidéos
Le guide de la construction maison
Plus de 190 vidéos bricolage, pour apprendre à construire sa maison soi même !
Regarder les vidéos
DIY, inspirez-vous de nos idées déco !
Pas assez de budget pour votre déco ? Découvrez nos conseils pour la créer vous-même ! Soyez créatifs !
Voir nos conseils
Construisez votre projet avec Homly You
Nous compléterons votre projet de travaux avec vous pour qu’il soit précis pour nos artisans.
Voir le formulaire
Bien se protéger des effractions
La sécurité est un élément essentiel de l’habitation, dans ce dossier découvrez les différentes solutions pour protéger vos biens.
Voir le dossier

Le sondage de la semaine

Comment allez-vous effrayer vos invités pour Halloween ?
  • Je vais fabriquer des citrouilles Jack-O'-Lantern
  • Je mise sur les accessoires de déco
  • Avec mon déguisement DIY
Membres en ligne
Membres :

ManolisMakridakis

Visiteurs non identifiés : 261
keyboard_arrow_up