Fuite : corrosion galva, après cuivre

Hors ligne Par Zangdar76

avatar - Zangdar76
Apprenti bricoleur
Message(s) : 20
le 29/09/2022 à 20h22

Bonsoir,

Nous avons constaté hier une fuite due à la corrosion sur un T en galva sur le réseau d'alimentation en eau de notre maison.

L'installation a été faite en galva début des années 80. Visiblement début 2000 les anciens proprio ont changé la chaudière et la partie entre le compteur et les départs vers la maison on tous été refait en cuivre.
Je ne m'étais jamais demandé si cela pouvait être un problème jusqu'à hier. Quelques minutes de google et je constate que cette installation n'aurait jamais dû être faite comme cela (bien la peine de payer pour des diagnostics...).

Si j'ai bien compris, le galva installé après du cuivre va inexorablement s'oxyder. Le fait que nous ayons installé un adoucisseur il y a 3 ans n'a surement pas aidé...

Que feriez-vous à ma place ? Je peux refaire faire la distribution qui est au plafond du sous-sol, mais je ne pourrais pas changer les tuyaux qui sont dans les murs ! Est-ce que je suis contraint de tout refaire faire en galva ? Ou bien est-ce que faire remplacer tout le cuivre par du multicouche serait également une option ?

D'avance merci pour votre aide.

ou créer un compte pour participer à la conversation.

Liste des réponses

Hors ligne Par titi116

avatar - titi116
Modérateur
Message(s) : 6109
le 29/09/2022 à 21h06

bonjour , 

deja remplacer le galva , et apres trouver un specialiste du traitement d eau afin de regler correctement l adoucisseur (99% du temps le probleme vient du reglage )

a+

ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par Zangdar76

avatar - Zangdar76
Apprenti bricoleur
Message(s) : 20
le 29/09/2022 à 21h24

Bonsoir, merci pour ton retour.
Malheureusement, remplacer le galva ça va être compliqué, notamment pour la partie qui est dans les murs, c'est bien ce qui m'inquiète. Pour la cuisine et le WC on peut éventuellement percer la dalle et remonter le long du mur, mais pour la douche et la baignoire c'est une autre histoire Triste


Que veux-tu dire pour l'adoucisseur ? Un adoucisseur réglé trop fort peut entrainer de la corrosion ? Est-ce que je devrais le couper en attendant d'en savoir plus ? (une boite spécialisé fait l'entretien de l'adoucisseur une fois par an, et fait une mesure de dureté).

ou créer un compte pour participer à la conversation.
avatar - legosanstrique
Architecte
Message(s) : 1694
le 29/09/2022 à 23h50

Bonsoir,

Remplacer le cuivre par du multicouche est effectivement une solution.

Il existe aussi des manchons isolants.

Une eau qui tend à attaquer, à dissoudre les métaux est corrosive de part notamment soit d'un ph < 7 ou d'un th trop bas.

Les eaux agressives sont généralement corrosives mais l'inverse n'est pas forcément vrai. Les mécanismes de corrosion sont complexes (chimiques, galvaniques ou biologiques).

Ceci dit, on est ici incontestablement devant un phénomène de couple galvanique (cuivre placé en amont du galva) l'inverse eut été nettement préférable.

Cdlt.


Avec un arbre on fabrique 1 million d’allumettes, il suffit d’une allumette pour brûler un million d’arbres.
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par Zangdar76

avatar - Zangdar76
Apprenti bricoleur
Message(s) : 20
le 30/09/2022 à 08h14

Merci pour les infos.

 

Je viens de réaliser quelque chose. Sur le T qui est percé (c'est le point orange foncé sur la photo), il y a un bouchon, qui semble être en laiton (en tout cas je pense). Est-ce que le laiton peut également avoir un effet de couple galvanique sur l'acier ?

ou créer un compte pour participer à la conversation.
avatar - legosanstrique
Architecte
Message(s) : 1694
le 30/09/2022 à 10h14

Bonjour,

Le laiton est un alliage non ferreux constitué de cuivre et de zinc avec des proportions qui peuvent varier

Le laiton à donc un potentiel galvanique légèrement inférieur au cuivre mais reste supérieur à l'acier galvanisé, par mesure de sécurité ce bouchon laiton devrait être remplacé par un modèle en acier .

https://qualiteconstruction.com/fiche/corrosion-des-circuits-deau-sanitaire-en-acier/

Cdlt.


Avec un arbre on fabrique 1 million d’allumettes, il suffit d’une allumette pour brûler un million d’arbres.
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par Zangdar76

avatar - Zangdar76
Apprenti bricoleur
Message(s) : 20
le 01/10/2022 à 22h19

Bonsoir,

J'envisage donc de remplacer le T ainsi que les 2 tubes acier qui sont en amont et aval par du multicouche. Ne pouvant malheureusement pas remplacer tout le galva (qui est scellé dans les murs... Triste ).

Cependant, les raccords multicouche sont d'après ce que j'ai vu en laiton. Si je vis un écrou en laiton sur mon tube acier galva, j'ai peur de me retrouver à nouveau dans la même situation dans 6 mois, mais 2m plus loin...

 

Vous avez écris : "Il existe aussi des manchons isolants." Est-ce que vous pouvez m'en dire plus ? J'ai cherché un peu sur google mais je n'ai pas trouvé. Peux-tu me donner un fabricant ou une référence ?


Encore merci.

ou créer un compte pour participer à la conversation.
avatar - legosanstrique
Architecte
Message(s) : 1694
le 02/10/2022 à 00h57

Bonjour,

Par exemple ceci :

https://www.rmmcia.fr/chercheur?q=manchon+electrolyse+

Ci-après texte copié/collé :

En rappel  DES BONNES PRATIQUES
Attacher une importance particulière à la qualité des tubes
Le respect des critères minimum de fabrication imposés par les normes est essentiel pour la pérennité de l’installation. En effet, la qualité de l’acier et celle de l’élaboration du tube sont aussi importantes que l’épaisseur et la régularité de la galvanisation dans la pathologie relevée sur ce type d’installation. Vérifier l’affichage à intervalles réguliers (tous les 1,5 m) de la norme NF de fabrication. (Se référer au NF DTU 60.1 P1-2 traitant des critères généraux de choix des matériaux).
Ne jamais utiliser des métaux différents en particulier au niveau des raccords.
Vérifier la qualité des eaux
Il faut rappeler que toutes les eaux distribuées ne sont pas aptes à être véhiculées dans des tubes en acier galvanisé, même après traitement des eaux.
D’autant que ce traitement est parfois interdit (cf. article R1321-55 du Code de la Santé publique et la norme NF P 40.201 (DTU 60.1)).
Soigner la qualité de l’installation
– Le concepteur et le réalisateur doivent veiller à assurer une parfaite compatibilité des métaux entrant dans la composition de l’installation pour éviter la création de couples galvaniques. En particulier, la présence de cuivre en amont du réseau en acier galvanisé est interdite.
– Dans le cas de l’acier galvanisé, ne pas dépasser 60 °C de température, et limiter à 53 °C, voire moins, lors des premiers mois d’utilisation, car les hautes températures favorisent le dégazage de l’oxygène et la dissolution du zinc.
– Réfléchir à la géométrie du réseau et au positionnement judicieux des purgeurs, pour faciliter la purge des gaz dissous, point-clé pour la longévité de l’installation.
Soigner la réalisation des assemblages, en particulier celles du filetage et de l’étanchéité au droit des raccords vissés, pour réduire les risques de corrosions localisées ou aéro-différentielles.


Avec un arbre on fabrique 1 million d’allumettes, il suffit d’une allumette pour brûler un million d’arbres.
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par Zangdar76

avatar - Zangdar76
Apprenti bricoleur
Message(s) : 20
le 02/10/2022 à 14h40

Résumé de ma compréhension de la situation:

 

Le site :  https://www.rmmcia.fr/blog/laiton-et-cuivre/compatibilite-de-metaux-la-corrosion-galvanique est un bon résumé de ce que j'ai pu lire à différent endroits.


Le cuivre et le laiton étant plus nobles que l'acier galva ils vont avoir tendance à créer de la corrosion sur l'acier galva lorsque : 
 - ils sont en contact direct.
 - ils sont en amont dans le réseau de distribution de l'eau.


Dans notre cas, nous avons les 2 situations. Il y a du cuivre en amont du réseau galva. Je ne suis pas certain si des manchons d'isolation diélectrique ont été installés à la jonction entre le cuivre et le galva (je dois vérifier). Mais nous avons aussi 3 bouchons en laiton sur des T en galva. Le point de corrosion qui est apparu est sur l'un de ces 3 T.


On peut espérer que la quantité de cuivre en amont est suffisamment réduite par rapport à la taille du réseau galva pour que ce ne soit pas un problème à court terme. A long terme il va cependant falloir enlever tout le galva...


Laisser le galva dans les murs et remplacer le reste par du cuivre est sans doute la pire des choses à faire. Car on va fortement augmenter la quantité de cuivre en amont du galva restant. Et le seul galva qui restera sera dans les murs. C'est donc celui la qui sera attaqué par les ions de cuivre, et surement que ça va commencer à fuir plus vite que si on ne fait rien. Le plus urgent semble donc en fait de remplacer ces tuyaux qui sont dans les murs (en passant le long du mur quand c'est possible, ou en refaisant des saignées dans les murs pour la douche et la baignoire).


A très court terme il faut réparer la fuite. Je vois 3 options : 
 1) réparer en galva (en remplacer le T et tout ou partie des 2 tuyaux adjacents). Si je trouve quelqu'un qui veut bien encore travailler du galva.
 2) réparer en multicouche. En mettant des manchons d'isolation entre le galva et les raccords en laiton du multicouche.
 3) réparer en cuivre, idem avec manchons d'isolation (Cependant plus risqué qu'en multicouche car on apporte plus de cuivre dans le réseau).


Exemple de manchons d'isolation:
- https://www.plomberie-pro.com/Catalogue/chauffe-eau/securite-chauffe-eau/raccord-dielectrique/raccord-dielectrique-metallique-mf/d640025a.htm?gclid=CjwKCAjw7eSZBhB8EiwA60kCWx0QLxx0dGTUQPmyIn8mJpXmMqstzZRdyUzwCgB5J8C59XB5jbAtkxoCmj8QAvD_BwE

-Manchon Anti-électrolyse F-F · Accessoires Variés · RMMCIA

Il faut évidement au plus vite remplacer les 2 autres bouchons en laiton par du galva.

 

Merci pour votre aide jusqu’à présent.
Si quelqu'un à encore des idées ou commentaires, ils sont les bienvenus !

ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par Zangdar76

avatar - Zangdar76
Apprenti bricoleur
Message(s) : 20
le 05/10/2022 à 20h58

Bonsoir,

J'ai parlé avec 2 plombier auprès de qui j'ai l'impression de passer pour un illuminé. Selon eux un raccord en laiton entre le cuivre le galva et pas de soucis. Je ne comprends vraiment pas comment c'est possible...

ou créer un compte pour participer à la conversation.
avatar - legosanstrique
Architecte
Message(s) : 1694
le 06/10/2022 à 09h51

Bonjour Zangdar76,

Il y a des plombiers ou "pseudo" plombiers qui ignore totalement les phénomènes de couple galvanique ou ne connaissent pas non plus l'échelle de classification des métaux.

Preuve en est, la conception de votre installation qui a été faite selon vous par un soi-disant plombier "pro" !

 Bien que beaucoup de choses s'apprennent sur le tas, cela dépend beaucoup aussi du niveau d'étude ou de formation qu'ils ont suivi.

Cdlt.


Avec un arbre on fabrique 1 million d’allumettes, il suffit d’une allumette pour brûler un million d’arbres.
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par Zangdar76

avatar - Zangdar76
Apprenti bricoleur
Message(s) : 20
le 31/10/2022 à 21h33

Bonsoir,

La réparation et faite, en image :

 

Merci pour votre aide.
En espérant être tranquille quelques temps (le temps de trouver un moyen de remplacer tout le galva...)

ou créer un compte pour participer à la conversation.
avatar - legosanstrique
Architecte
Message(s) : 1694
le 01/11/2022 à 08h54

Bonjour Zangdar76,

Merci pour ce retour accompagné d'une photo 👍


Avec un arbre on fabrique 1 million d’allumettes, il suffit d’une allumette pour brûler un million d’arbres.
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

Le sondage du moment

Au potager, vous êtes plutôt…

A découvrir

Précédent Suivant

Membres en ligne

Membre(s) : -

Visiteurs non identifiés : 1604