Comment ranger ma chaine de tronçonneuse?

Comment ranger ma chaine de tronçonneuse ?

Hors ligne Par zhing

avatar - zhing
Bricoleur chanceux
Message(s) : 13
le 29/06/2015 à 21h19
Bonjour
J’utilise ma tronçonneuse une à deux fois par an et je me demande comment ranger ma chaine pour que je la retrouve « souple et malléable » à chaque fois ?
Dois-je la ranger à l’abri de l’air, dans un sac hermétique ou bien la laisser trempée dans du gazole, ou bien .... .?
merci
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Liste des réponses

Hors ligne Par kriske

avatar - kriske
Modérateur
Message(s) : 42027
le 29/06/2015 à 22h14
coucou

pourquoi vouloir la ranger ?

moi et ceux que je connais qui tronçonnent, laissent la chaîne sur le guide chaîne jusqu'au moment d'une nouvelle utilisation

par contre, on vide l'essence et on laisse tourner jusqu'à l'arrêt de la machine

la chaîne est lubrifiée, il n'y a pas de raison qu'elle soit dure

Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par freedany

avatar - freedany
Promoteur
Message(s) : 4222
le 30/06/2015 à 07h58
salut: comme dit kriske ça sert à rien de l'enlever : Non moi comme tant d'autre je la nettoie ( est même après chaque utilisation ) comme tout les outils thermique que j'ai : je la place dans l'abris de jardin : après je lui met un plastique sur le moteur ( dans un abris de jardin il y à toujours de la poussière )


si l'envie de travailler te prend , assied toi et attend que ça passe
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par zhing

avatar - zhing
Bricoleur chanceux
Message(s) : 13
le 30/06/2015 à 16h42
bonjour
merci pour vos réponses.
La chaine neuve est bien lubrifiée, mais après un certain temps d'utilisation, elle devient "sèche"!
peu-être un coup de dégrippant avant la prochaine utilisation, non ?
je nettoie évidemment le canal du guide avant de tout ranger.
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par freedany

avatar - freedany
Promoteur
Message(s) : 4222
le 30/06/2015 à 17h09
salut: si ça te fait plaisir de mettre du lubrifiant : Rigole vu qu'on ta dit que la chaine ce lubrifie toute seule : la mienne aussi elle est "sèche " quand je vais la sortir avant cet hiver pour couper : te casse pas la tête elle va pas rester " sèche " longtemps Clin d\'oeil ( surtout bien regarder qui manque pas d'huile pour lubrifié la chaine ) est pas trop la " tendre "


si l'envie de travailler te prend , assied toi et attend que ça passe
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par mimi03

avatar - mimi03
Modérateur
Message(s) : 10370
le 30/06/2015 à 18h43
Bonjour.
Idem avec toi " kriske " je ne démonte jamais la chaîne ,même pour l'affûter .
A+. Top !

Si tu as la santé alors tout va pour le mieux .Le reste n'est rien . mimi03
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par zhing

avatar - zhing
Bricoleur chanceux
Message(s) : 13
le 30/06/2015 à 19h26
Merci les pro !
vous êtes réactifs !
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par freedany

avatar - freedany
Promoteur
Message(s) : 4222
le 01/07/2015 à 08h42
salut zhing : ça fait plaisir quand on revient sur le Forum dire MERCI Top ! '


si l'envie de travailler te prend , assied toi et attend que ça passe
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par mimi03

avatar - mimi03
Modérateur
Message(s) : 10370
le 01/07/2015 à 22h07
Salut.
Je plussoie vigoureusement !Avec freeddany ,car c'est de plus en plus rare et ce qui est sur c'est " gratos " Oui
A+. Top !

Si tu as la santé alors tout va pour le mieux .Le reste n'est rien . mimi03
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

Le sondage du moment

L’automne arrive, qu’allez-vous faire dans votre jardin ?

A découvrir

Précédent Suivant

Membres en ligne

Membre(s) : legosanstrique

Visiteurs non identifiés : 217