Ma newsletter

MESSAGE A L'ORIGINE DE LA DISCUSSION

le 17/02/2017 à 16h59

Rénovation et distribution électrique

Bonjour à tous,

Je viens d’acheter une maison qui comporte un sous-sol, un rdc et un 1er étage.
Actuellement, le sous sol et le rdc sont électriquement équipés.
Vu que le tableau actuel est encore équipé de fusibles en porcelaine et que je n’ai pas vu de piquet de mise à la terre, la rénovation complète de l’électricité est programmée.

Je souhaiterai mettre un des deux niveaux en location et garder l’autre pour moi.

Ma première idée est schématisée sur le plan ci-joint. Pour cela, je dois faire installer un deuxième compteur.

Dans le cas ou le deuxième logement ne serait pas loué, et que je souhaite récupérer l’intégralité de la maison, il faudrait que je puisse raccordé le tableau 2 au compteur 1 (traits pointillés). L’abonnement EDF sur le compteur 2 serait suspendu pendant cette période de non location.

Selon vous, ce projet est il faisable ? y a-t-il des contraintes particulières auxquelles je dois m’attendre?

En vous remerciant

Images jointes:

le 17/02/2017 à 17h40

Rénovation et distribution électrique

salut, je ne suis pas un spécialiste , mais je ne m'aventurais pas à ce cablage: déjà il est interdit de travailler sur le matériel EDF, car dans le cas d'une location chaque appartement sera équipé d'un disjoncteur différentiel EDF 500ma, et de fusibles; de plus comme ce sera une nouvelle installation EDF va demander le passage du consuel:

Ensuite la puissance délivrée par EDF sera différente selon que tu utilises 1 ou 2 appartements: personnellemnt je ne me risquerai pas à ce branchement,
le 17/02/2017 à 19h28

Rénovation et distribution électrique

Bonjour

Pour le fait de mettre le 2ème compteur, pas de problème.
Voir néanmoins avec ENEDIS si vous serez éligible à un branchement type 1

Quand à suspendre l'abonnement, débrancher, raccorder au 1er tableau, je n'en vois pas l'intérêt sauf si c'est définitif.
Vous aurez du mal à rentabiliser l'économie d'abonnement en regard des coûts que cela va engendrer

A noter que la prise de terre doit être unique pour les 2 logements
Carminas
le 17/02/2017 à 21h18

Rénovation et distribution électrique

Carminas, Billy, merci pour vos réponses,

Billy : le nouveau compteur (compteur 2) sera installé par EDF donc le passage du consuel sera obligatoire. Il faudra que l'installation du tableau 2 et les circuits de l'appartement 2 soient aux normes lors de son passage.

Pour le disjoncteur différentiel EDF 500ma, il est actuellement dans le sous sol à coté du compteur. Pour mon projet, j'aimerai qu'il reste au sous sol et remonter uniquement le tableau 1 dans l'appartement 1. Ainsi je ne touche pas au matériel EDF et donc pas de passage du consuel pour l'appartement 1. Il faudra, je pense, poser à coté du tableau 1 un dispositif de coupure (?). Pour la puissance de l'abonnement, ne peut on pas modifier ca 'à la volée' auprès d'EDF, ou d'une année sur l'autre ?

Carminas : Merci pour l'info sur la prise de terre unique, j'ignorai.
Pour le raccordement du tableau 2 au compteur 1, je ne vois pas les coûts que ca va engendrer. La gaine ou le câble serait déjà en place entre les deux tableaux (après les disjoncteur 500ma EDF) donc un simple coup de tournevis et c'est fait. Je fais référence à un de vos documents de 2010 en pièce jointe. Le tableau 2 de l'appartement 2 serait soit principal, soit divisionnaire.

Remarque : mes phrases affirmatives dans ce post ne sont pas forcément des vérités.

Encore merci pour votre aide


Images jointes:

le 17/02/2017 à 22h43

Rénovation et distribution électrique

Dans les frais je pensais aux abonnements.
Il faudra payer des frais de mise en service lorsque vous redémarerez les 2.
Il faudra sans doute augmenter la puissance de l'abonnement du compteur 1 (donc frais) pour alimenter les 2 logement simultanément
Idem lorsque vous recoupez

Il faudra également ajouter un le coût du câble et le disjoncteur au départ du câble (cf. mon schéma)
Carminas
le 17/02/2017 à 23h30

Rénovation et distribution électrique

Très bien. C'est donc possible. Merci

Je vais maintenant schématiser tout ça de façon plus précise.

En attendant, je reste ouvert à toutes discussions sur le sujet.
le 18/02/2017 à 08h34

Rénovation et distribution électrique

Si votre mise hors tension du compteur 2 est de longue durée, il est possible qu'on vous redemande une attestation du consuel à la remise sous tension.
Et une attestation n'est valable que 3 ans.
Carminas
le 18/02/2017 à 15h47

Rénovation et distribution électrique

Carminas,

Vos explications et vos schémas présents sur le net sont très clairs et utiles. Merci et Bravo.

Je vais contacter ENEDIS lundi pour en savoir plus sur :

- l'éligibilité au branchement type 1
- le cout d'installation du compteur
- le cout d'une attestation de conformité par le Consuel pour une mise / remise sous tension
- le cout d'une mise / remise sous tension

Bon week end
le 18/02/2017 à 16h16

Rénovation et distribution électrique

Le coût d'une attestation de conformité, c'est sur le site du consuel.
C'est 120 € et 192€ de plus si contre visite.
Carminas
le 19/02/2017 à 00h24

Rénovation et distribution électrique

Voila, j'ai schématisé le projet (merci Carminas).

Me viennent trois interrogations :

- quelles sont les règles de sélection d'un câble 10² ou 16² ? j'imagine que c'est une histoire de puissance.

- sur une vidéo du site du consuel, j'ai vu que l'AGCP pouvait être remplacé, dans le logement juste avant le tableau, par un interrupteur différentiel 30mA. Alors interrupteur sectionneur de tête bipolaire ou interrupteur différentiel 30mA ?

- sur le schéma, je ne vois pas bien la différence fonctionnelle entre le disjoncteur (40a ou 63a) et l'interrupteur sectionneur (40a ou 63a). Ne sont ils pas redondant ?

Merci


Images jointes:

le 19/02/2017 à 08h33

Rénovation et distribution électrique

Bonjour


Effectivement du 10² convient jusqu'à 45A, éventuellement 50A
Le 16² sera nécessaire pour aller jusqu'à 60A.
Si le disjoncteur de branchement est un 30/60A (qui est le standard ENEDIS actuel), il faut obligatoirement du 16² en sortie

S'il n'y a qu'un seul interrupteur différentiel 30mA dans le tableau, il pourra faire office de coupure d'urgence.
Mais s'il y en a plusieurs, il faudra mettre autre dispositif de coupure en tête, comme un interrupteur sectionneur qui est la solution la moins onéreuses

Le disjoncteur est au départ du câble et permet de protéger le câble contre les surintensité
L'interrupteur sectionneur est à l'arrivée du câble. Il n'assure aucune protection, c'est juste un dispositif de coupure manuel pour assurer la coupure d'urgence.

A noter que le dispositif de coupure d'urgence du 2ème logement ne serait pas obligatoire si les 2 logements communiquaient entre eux.
Mais ce n'est sans doute pas votre cas et c'est de toute façon une bonne précaution.

Sur votre schéma terre ne va pas.
Il vous faut une borne principale de terre (bornier de dérivation) sur lequel arrivera le conducteur principal de terre et qui se répartira vers chacun des logements
Carminas
le 20/02/2017 à 21h05

Rénovation et distribution électrique

Bonjour,

Le schéma est modifié. Est ce que les appareils indiqués sont bien les bons ? J'ai un doute sur le disjoncteur 63a.

En vous remerciant.

Images jointes:

le 20/02/2017 à 22h47

Rénovation et distribution électrique

Effectivement ce n'est pas bon pour le disjoncteur 63A
Ce que vous avez mis c'est un interrupteur différentiel 30mA

Il faut ceci
Carminas
le 21/02/2017 à 00h26

Rénovation et distribution électrique

Il fallait le trouver celui-la. De plus, il n'est pas disponible partout. Cela m'a permis de trouver un nouveau distributeur sur le net qui m'a l'air intéressant.

Et vu son prix, j'en mettrai seulement un dans le tableau 1.

Un grand merci !

Images jointes:

le 09/03/2017 à 20h54

Rénovation et distribution électrique

Bonjour,

Je reviens vers vous concernant principalement la section des câbles du précédent schéma (voir PJ).

L'alimentation des deux tableaux se fera donc en 16² des disjoncteurs de branchement 500mA jusqu'aux borniers des tableaux.

Après, je me demandai si je pouvais rester sur des différentiels type 40A 30mA reliés aux borniers par des 10² ou des peignes verticaux. Le nombre de circuits sur chaque différentiel 40A et de le nombre total de différentiels seraien adaptés à la consommation de mes différents circuits.

Ou bien s passer sur des différentiels 63A reliés en 16².

En vous remerciant

Images jointes:

le 09/03/2017 à 23h26

Rénovation et distribution électrique

Bonsoir

Vous pouvez rester sur des ID 40A alimentés en 10mm2 à condition que ceux ci ne soient pas trop chargés.
Il existe désormais une règle précisé dans la norme.

Personnellement sauf usage particulier je ne mets que des ID 63A. Ainsi pas de risque de surcharge et de complexité de répartition
Carminas
Voir aussi
A découvrir sur Bricoleurdudimanche
Le guide de la construction maison
Plus de 190 vidéos bricolage, pour apprendre à construire sa maison soi même !
Regarder les vidéos
Gestion de sinistre dégât des eaux
Soyez zen ! La gestion d'un dégât des eaux peut s'avérer un long fleuve tranquille !
Voir nos astuces
Cuisine : réussir son aménagement
Souvent surnommée le cœur de la maison, la cuisine est une pièce à vivre importante dans l’habitation.
Voir le dossier
Comment gérer un dégât des eaux ?
Les clés pour réagir rapidement et efficacement face à un dégât des eaux, quelle que soit son origine.
Voir nos conseils
Bien se protéger des effractions
La sécurité est un élément essentiel de l’habitation, dans ce dossier découvrez les différentes solutions pour protéger vos biens.
Voir le dossier
Le sondage de la semaine
Si vous étiez un outil, vous seriez :
  • Une clé universelle
  • Un tournevis
  • Une taloche
  • Un marteau
Membres en ligne
Membres :

bebert171 , matimat2k4 , josinette

Visiteurs non identifiés : 199
En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des services et publicités personnalisés et pour analyser notre audience. En savoir plus ici.
keyboard_arrow_up