condensation sous toile bitumée

Par tihpih

avatar - tihpih
Petit nouveau
Message(s) : 3
le 10/11/2009 à 13h07
Bonjour à tous,

Je suis en cours d'aménagemnet de mes combles (en vue d'en faire une chambre). En travaillant sur la pose des osb au sol, je me suis apercu que de l'humidité s'accumulait au niveau de ma toile bitumée (en passant la main dessous, elle en ressort trempée).

Il semble que cette humidité provienne de l'intérieur. Il doit certainement s'agir du fameux phénomène de condensation. (d'autant que les endroits le plus humides sont au dessus des zones les plus chaudes).


Je n'ai heureusement pas encore commencé l'isolation et la pose de placo au niveau des sous pentes.

Pour info, voici ma configuration :
- pente de toit d'envion 30 degres
- tuiles du nord (je crois que c'est un modèle belge)
- litage
- conterlitage
- toile bitumée étanche et imperméable à la vapeur

J'ai parcouru pas mal de forums et j'ai trouvé les solutions suivantes :
- detuiler, déliter, supprimer la toile bitumée et la remplacer par un pare pluie respirant => les tuiles sont encore en bon état, je ne souhaite pas refaire toute la toiture tout de suite

ou - supprimer purement et simplement la toile bitumée ==> j'ai peur qu'il y ait des infiltrations d'eau par fort vent, ou neige, ou brouillard

ou - créer une circulation d'air du bas en haut derrière la toile bitumée (entre la toile bitumée et ma future laine de bois.) ==> il parait (d'après des études très sérieuses) que cette solution ne doit plus être utilisée car elle génère plus d'humidité qu'elle n'en supprime (un courant d'air exterieur très froid et humide pourrait humidifier l'isolant)

Que pensez vous de :
- découper de larges bandes dans la toile bitumée pour ne la laisser dépasser que de quelques centimètres de chaque coté des chevrons obliques (pour protéger leur dessus)
- tendre entre les chevrons obliques (sous les résidus de toile bitumée) un pare pluie respirant.
- utiliser un frein vapeur (ou un pare vapeur je ne sais pas) sous la laine de bois pour réduire ou stopper l'arrivée de vapeur d'eau.
- ajouter des évacuateurs d'humidité hygrometriques dans les pièces humides ainsi que dans le grenier (je n'ai pas de vmc dans la maison)





ou créer un compte pour participer à la conversation.

Liste des réponses

avatar - Ventre-Saint-Gris
Chef de chantier
Message(s) : 636
le 10/11/2009 à 15h13
Bonjour,

Une petite réponse constructive pour te dire que je n'en sais rien... Grand sourire

Depuis quelques années, je m'intéresse aux questions d'isolation, rénovant ma petite maison ("masure" serait mieux choisi), et ce sujet est tout à la fois passionnant et horripilant. Tu viens peut-être de mettre un coup de pied dans la dernière certitude qu'il me restait... Pas de lame d'air ? Mais comment la charpente et l'isolant pourraient-ils rester ventilés ? Ventiler avec de l'air froid et humide, je veux bien que ce soit pas super, mais pas ventiler du tout...

Quelle serait alors la bonne solution ? La bonne solution n° 112... ? Ecran HPV et rien d'autre, avec isolant contre l'écran ? Peut-être bien , jusqu'à la prochaine étude...
Pourquoi pas une isolation écolo avec de la ouate de cellulose insufflée dans des caissons ? Caissons fermés par une plaque de fibre de bois, respirante (bien pour l'isolation), tout en gardant une lame d'air (bien pour la charpente).

Je viens de faire poser un écran HPV. Combles isolés seulement en plancher pour l'instant, en rampants bientôt. Eh bien j'ai de la condensation, non pas sur mon écran, qui tout respirant qu'il est fait tout de même une barrière à la circulation de l'air, mais sur mes chevrons.

Je ne vois pas comment tu pourrais tendre un écran HPV entre des morceaux d'écran bitumeux. Fixation ?
Si je devais enlever un morceau d'écran, ce serait contrairement à toi au-dessus des chevrons. Un isolant qui respire mal, ce n'est pas bon, une charpente qui respire mal, c'est sans doute pire.

Le pare / frein vapeur est indispensable.

Il faut, d'une façon ou d'une autre, une ventilation pour éliminer la vapeur d'eau retenue par le pare / frein vapeur.
Si tu aménages tes combles, c'est le bon moment pour penser une installation de VMC. Une tuile à douille ou une sortie avec bavette en zinc en remplacement d'une des tuiles, peu coûteux à installer...

Bonne réflexion. Je continue la mienne de mon côté. Clin d\'oeil

http://b.d.d.miniville.fr/ind

Pas un pro, juste un bricolo.
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par tihpih

avatar - tihpih
Petit nouveau
Message(s) : 3
le 10/11/2009 à 15h46
pour la fixation de la toile pare pluie, je pensais simplement l'agraffer sur chaque chevron (au plutot entre les chevrons) pour laisser les dessous des chevrons nus.

je précise qu'on ne peut se permettre de ne pas laisser de passage d'air entre le pare pluie et l'isolant que si le pare vapeur est 100 % étanche.

En règle général (frein vapeur ou pare vapeur non optimal), il faut laisser un léger filet d'air => 1cm d'ouverture en bas et 1cm au faitage.

ou créer un compte pour participer à la conversation.
avatar - Ventre-Saint-Gris
Chef de chantier
Message(s) : 636
le 10/11/2009 à 18h21
Re,

La pare-pluie doit être relié à la gouttière. Impossible d'assurer ne quelconque étanchéité en l'agraffant entre les chevrons.

Attention, on peut ne pas laisser d'espace entre isolant et pare-pluie uniquement avec les écrans HPV (Hautement Perméables à la Vapeur d'eau). Ces écrans micro-perforés laissent l'isolant se décharger de son humidité. Pas besoin de lame d'air, donc, pour qu'ils sèchent.

Quant à ton dernier paragraphe, je ne comprends pas ce qu'il veut dire... "Pare-vapeur non optimal" ? Le "filet d'air" et l'ouverture comment ? Si tu utilises une laine revêtue, tu découpes une bande de papier en haut et en bas ?

http://b.d.d.miniville.fr/ind

Pas un pro, juste un bricolo.
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par tihpih

avatar - tihpih
Petit nouveau
Message(s) : 3
le 11/11/2009 à 17h38
j'ai discuté une bonne demi heure avec le spécialiste isolation du roi merlin et j'ai encore plus de doutes qu'avant.

Mon idée de pare pluie micro perforé entre les chevrons ne semble pas lui plaire non plus Mouais...

lui me conseille de supprimer une partie de la toile bitumée au niveau du faitage et prévoir des entrées d'air au niveau du cheneau.

il m'a également conseillé de mettre un pare vapeur et non un frein vapeur. Il me dit de le coller au double face sur les armatures des placo.


En conclusion, je pense :
- prévoir un passage d'air en haut (genre 5cm de large sur toute la longeur de ma toiture)
- laisser 6cm d'espace entre ma toile bitumée et ma laine de bois
- mettre 3 bouches d'aération sous mon chéneau (l'air circule déjà dans le chéneau sous les chevrons)... les 3 bouches devraient donc assurer la ventilation de tous les espaces inter chevrons
- poser un pare vapeur sur les rails placo (coté placo)
- ajouter des buses d'aspiration vmc dans ma SDB sous les combles et dans les combles eux même.

Qu'en pensez vous ?

ou créer un compte pour participer à la conversation.
avatar - Ventre-Saint-Gris
Chef de chantier
Message(s) : 636
le 12/11/2009 à 10h29
Bonjour,

Je te le rappelle, je ne suis pas un pro et je ne donne mes avis qu'en tant que bricoleur qui essaie de rendre un peu l'aide qu'il a lui-même trouvée.

Il me semble effectivement qu'on préconise, avec un écran non respirant, une interruption au niveau du faîtage pour ventiler la sous-face de l'écran. Pour ce qui est de ton chêneau et des entrées basses, je ne visualise pas, mais le principe, en tout cas, me semble bon.

Pare-vapeur ou frein vapeur... Débat qui recouvre en partie la question écolo / pas écolo... Beaucoup de calculs savants et de contradictions... Sais pas. Par contre : soigner au maximum l'étanchéité à la pose, scotcher entre eux les lés...

VMC, oui. Ce serait bien de terminer le boulot en faisant aussi la cuisine et les toilettes. Les pièces d'eau, en fait. Des gaines qui passent dans l'angle des pièces, un coffrage... Je sais bien que c'est pénible qu'il s'ajoute toujours de nouvelles contraintes, mais c'est maintenant qu'il faut le penser et le faire, pas quand les combles seront aménagés.
Pour la ventilation : des entrées d'air au niveau de fenêtres des pièces principales... Encore un truc à penser dans sa globalité...

http://b.d.d.miniville.fr/ind

Pas un pro, juste un bricolo.
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

Le sondage du moment

Les températures baissent...
32 % Pas grave, je suis bien isolé(e) (13)
29 % Cheminée d'attaque, tout va bien (12)
24 % Chaudière parée, la neige peut tomber (10)
15 % Oups, les radiateurs sont encrassés (6)

41 Votes

Connectez vous pour voter !
Voir les autres sondages.

A découvrir

Nos bricoleurs ont du talent !
Suivez en vidéo les aventures de nos bricoleurs : conseils, astuces et réalisations
Voir nos vidéos
Le guide de la construction maison
Plus de 190 vidéos bricolage, pour apprendre à construire sa maison soi même !
Regarder les vidéos
Envie de changer de cuisine ?
Envie d'une cuisine équipée et sur-mesure ? Rendez-vous sur Cuisine Plus pour réaliser la cuisine idéale !
Découvrir nos cuisines
DIY, inspirez-vous de nos idées déco !
Pas assez de budget pour votre déco ? Découvrez nos conseils pour la créer vous-même ! Soyez créatifs !
Voir nos conseils

Membres en ligne

Membre(s) : -

Visiteurs non identifiés : 206
(-) (X) (+) (0) /\ \/ < > r.g g.r