convecteurs accumulation électrique

convecteurs accumulation électrique

Par dimi7500

avatar - dimi7500
Petit nouveau
Message(s) : 6
le 07/11/2013 à 22h39
Bonjour,
J'ai acheté une maison, il y a quelques mois. je n'ai pas encore eu l'occasion de la chauffée.
Le système de chauffage sont des convecteurs a accumulations électrique.
Ma question est peut être ridicule mais bon je ne m'y connais pas.
Ce matin, j'ai voulu lancer le chauffage mais pas moyen de faire chauffer mes convecteurs.
Est ce que cela veut dire que je dois attendre l'horaire de nuit pour que mes convecteurs se charges en électricité? Si c'est le cas, je suis actuellement en horaire de nuit depuis 22H mais mes chauffages sont froid.
Y a t il un réglage spéciale à faire?
Merci d'avance pour votre aide
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Liste des réponses

Par Utilisateur désinscrit
Utilisateur désinscrit
avatar - anonyme
le 07/11/2013 à 22h43
Bonsoir,

Peut être existe t-il au tableau un contacteur J/N qui est resté en position arrêt.. ou bien un interrupteur de coupure générale chauffage

Un photo de ton tableau peut être !!!
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par dimi7500

avatar - dimi7500
Petit nouveau
Message(s) : 6
le 07/11/2013 à 22h52
Voici une photo.
je ne m'y connais pas beaucoup. je ne sais pas s'il y a un réglage à faire. Mouais...

Images jointes :

002.JPG
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par bricodi

avatar - bricodi
Promoteur
Message(s) : 4283
le 07/11/2013 à 23h08
bonjour, cela aurait été pas mal de montrer aussi l'appareil entier, et d'indiquer la marque.

Si ce sont des chauffages à accumulation, il est fort probable qu'ils ne consomment que la nuit, cependant il doit y avoir une "marche forcée". Mais il faudrait un dictionnaire allemand.

N'est-ce pas simplement des chauffages à inertie ?? dans ce cas là ils peuvent fonctionner toute la journée.

Il aurait été bon de demander au vendeur comment ça marche. Mais peut-être que vous pourriez le contacter pour lui demander.

ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par dimi7500

avatar - dimi7500
Petit nouveau
Message(s) : 6
le 07/11/2013 à 23h17
J'avais demander à l'ancien propriétaire des explications mais il était lui même incapable de m'en donner car c'est une maison qu'il a loué pendant 4 ans et il n'a jamais vécu dedans. Pour info,il s'agit de convecteurs avec une résistance qui chauffe des Pierres.

Je crois que je vais attendre demain matin pour voir si ça chauffe. Ce qui m'étonnerai car ils sont toujours glacial actuellement alors que nous sommes dans l'horaire de nuit.
Je ne sais pas s'il faut faire un réglage dans le coffret, je préfère ne rien toucher pour le moment.
Vraiment pas facile quand on ne s'y connait pas.
Merci pour votre aide
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par bricodi

avatar - bricodi
Promoteur
Message(s) : 4283
le 08/11/2013 à 05h48
bonjour, Il aurait fallu exiger au vendeur le MODE D'EMPLOI de ces appareils dont il aurait dû ne donner qu'une copie aux locataires qui ont dû le perdre.

Voilà un lien qui pourra peut-être vous aider :

http://www.bricozone.be/fr/electricite/t-progammateur-elfamatic-uc-2100-65972.html
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par kriske

avatar - kriske
Modérateur
Message(s) : 41872
le 08/11/2013 à 06h10
coucou

je chauffe avec des appareils de ce type depuis 1974

je vais donc vous expliquez ce que j'en sais, vous y trouverez sans doute quelque chose qui vous aidera

il existe deux types d'appareils à accumulation, les appareils statiques et les appareils dynamiques

les statiques accumulent la chaleur dans des pierres réfractaires (très bien isolées) au moyen de résistances électriques noyées dans ces pierres (soit horizontalement, soit verticalement suivant le type de pierre
ils rendent la chaleur par simple convection

les dynamiques, font pareils, sauf qu'il rendent la chaleur via un ventilateur qui force l'air de la pièce à lécher les pierres, ce contact réchauffe l'air qui a son tour réchauffe la pièce

sur les appareils statiques, vous avez un bouton à plusieurs positions, celui ci déterminera la charge que vous souhaitez obtenir

c'est pareil sur les appareils dynamiques, mais en plus vous avez un bouton qui fait office de thermostat

les appareils peuvent être reliés à un thermostat d'ambiance qui en fonction de la demande provoquera la soufflerie de l'ensemble des appareils pilotés

L'intérêt premier de ces appareils est qu'ils accumulent la chaleur pendant la nuit lorsque l'énergie est délivrée à un tarif plus avantageux
comme je passe la fin de ma vie entre deux pays, les conditions de vente de cette énergie est différente :
en France : les appareils sont rechargés via le tarif heure creuse pendant la soirée et la nuit (pour autant que vous ayez le double tarif) la chaleur est redistribuée dans la journée
en Belgique, les appareils sont rechargés via un compteur séparé qui se nomme compteur exclusif de nuit, ce compteur n'alimente que les accumulateurs et un chauffe eau électrique. Il ne distribue du courant que la nuit, via un contact donné par la société distributrice d'énergie.
PS: en dehors de ce compteur, nous avons également un compteur qui fait comme en France heure creuse/heure pleine (et dans certaines régions il fait également heure de pointe)

Généralement, une relance de deux heures est faite dans le courant de l'après midi pour recharger un peu les appareils en cas de besoin (cette relance est facturée au tarif exclusif de nuit naturellement)

Ma première installation était gérée via un dispositif de charge automatique, une sonde était posée dans un brique de la façade (exposée à l'endroit de plus froid) une autre dans un des appareils (qui devenait l'appareil de référence) un calcul se faisait entre le résidu de chaleur conservé dans cet appareil et la température extérieur donnée par la sonde. Le résultat faisait que malgré l'impulsion donnée par la compagnie, les appareils étaient rechargés plus tard dans la nuit afin de disposer du maximum d'énergie pour la journée

c'est ce qu'on appelle une sonde de reste et un retardateur de charge, deux dispositifs fonctionnant ensemble et placés dans un coffret séparé

les appareils dynamiques peuvent posséder en plus une résistance alimentée en courant jour, pour faire face à une demande de température momentanée plus élevée ou pour relayer des appareils n'ayant pas été chargés suffisamment (ou totalement déchargés suite à une trop grande demande)

Moi je suis très satisfait de ce système de chauffage, économique à l'usage. A l'achat c'est plutôt cher, une fois installé c'est lourd, et cela prend de la place. Ce n'est pas des plus esthétique, quoique cet aspect change d'une personne à l'autre.
A l'achat ce n'est pas plus cher que l'installation d'une chaudière, de réservoir et de radiateurs, qui nécessitent des ramonages, des entretiens brûleurs, ce qui prend de la place.
Maintenant, si on compare avec les grilles pains, c'est certain qu'il y a une différence de prix

Personnellement, je ne veux rien d'autres, une de mes filles et mon fils chauffent ainsi à leur plus grande satisfaction.

Question entretien, en quarante ans, nous avons du remplacer quelques ventilateurs, et la dernière fois, on ne remplaçait plus qu'un roulement. Facile à faire soi même

Note : comme l'isolation des pierres est très poussée, il faut attendre un long moment lors d'une première chauffe pour ressentir une chaleur sur les parois. Mais attention, une fois chaud, vous risquez de vous brûlez et il est fortement déconseillé de mettre des vêtements sécher dessus car ils peuvent prendre feu. J'ai deux pulls qui étaient posés sur une chaise dont la manche touchait presque l'appareil qui ont été décolorés

voilà, vous savez tout, reste à apprendre à bien manipuler les possibilités des appareils pour en obtenir tout le confort espéré à un prix très abordable après l'investissement de départ (mais vous n'êtes pas concerné puisque les appareils sont présents)

re PS : il serait peut être intéressant, d'ouvrir et de nettoyer les ventilateurs avant de vous en servir et de vous assurez que les résistances sont en bon état. (Perso, je n'en ai encore jamais remplacée)

mes appareils sont des Siemens (n'en fait plus) et AEG qui a repris le marché de Siemens

si la taille des appareils et bien adaptée au volume des locaux, vous ne devriez rencontrer que de la satisfaction


Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par dimi7500

avatar - dimi7500
Petit nouveau
Message(s) : 6
le 08/11/2013 à 22h05
Merci beaucoup pour cette très bonne et complète explication sur les convecteurs à accumulation.
Je n'ai pas su répondre plus tôt car j'étais au travail.
Ce matin à mon réveil, j'ai eu la chance de voir que les convecteurs étaient chaud. Me voilà donc rassuré.
Je garde vos explications bien au chaud, ça peut me servir. Encore merci
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par kriske

avatar - kriske
Modérateur
Message(s) : 41872
le 09/11/2013 à 07h22
coucou

au jour d'aujourd'hui, compte tenu des tarifs pratiqués en France et des progrès concernant certains types de convecteurs électriques,

il est peut être plus intéressant dans le cadre de l'installation d'un chauffage dans une maison n'en possédant pas, de s'orienter vers ces convecteurs modernes, prenant moins de place, plus esthétique, programmable etc... en tenant compte qu'à l'achat ils sont à peu près aussi cher que les appareils à accumulation

quoiqu'une économie puisse être réalisés sur le câblage électrique qui nécessite des fils moins gros

mais si vous, comme c'est le cas, possédez ce système, le mieux est de l'utiliser jusqu'à ce que cela tombe en panne

reste à connaître la durée de vie de ces appareils moderne, les miens sont de 1974 et fonctionnent toujours
et aussi savoir ce qu'il faut remplacé en cas de soucis

c'est moins facile à vérifier sur les compteurs français (très perfectionnés, trop peut être) mais en Belgique je relève depuis plus de 40 ans, la consommation journalière de mon compteur nuit (ma première charge de la saison me bouffe environ 230 kW ensuite d'une manière assez constante, j'en boulotte entre 80 et 90 kW par nuit)

je dispose d'appareils un de 6 kW, un de 5 kW et deux appareils de 3 kW + un chauffe eau de 2,5 kW

et avant j'avais, 1 de 6 kW, 3 de 4 kW, 1 de 3 kW modèle cuisine, 1 de 2 kW, 1 statique (couloir) de 2 kW et 1 chauffe eau de 3,5 kW


Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
ou créer un compte pour participer à la conversation.
Par Utilisateur désinscrit
Utilisateur désinscrit
avatar - anonyme
le 09/11/2013 à 10h16
Bonjour Christian,

Les radiateurs "modernes" dont tu fait allusion, sont des radiateurs à inertie et n'ont rien å voir avec les vėritables radiateurs à accumulation que tu possèdes. Il y a souvent confusion entre eux, notamment quand les vendeurs argumentent que les inerties continuent de chauffer lorsqu'ils sont à l'arrêt, alors qu'ils ne font que finir de restituer les calories qu'ils ont commencer à enmaganiser au moment de leur mise en chauffe. C'est un argument de vente trompeur pour les profanes et qui influence souvent !...

1 watt consommé = 1 watt restitué, rien de plus rien de moins.

Seuls les radiateurs à accumulation permettent de faire des économies de facture en chargeant de nuit au tarif réduit. Mais aucun radiateur quelqu'il soit permet de faire des économies de consommation électrique.

@+
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

Le sondage du moment

Bonnes résolutions bricolage 2021
47 % Je range et je trie le bazar dans mon garage (7)
33 % J'arrête de remettre à demain les petites réparations (5)
20 % Je bricole avec plus de matériaux écolos (3)

15 Votes

Connectez vous pour voter !
Voir les autres sondages.

A découvrir

Précédent Suivant

Membres en ligne

Membre(s) : Sophiali , Carolo-en-avril

Visiteurs non identifiés : 43