Isolation acoustique.

Isolation acoustique.

Par El Ramon

avatar - El Ramon
Ouvrier
Message(s) : 132
le 10/01/2015 à 18h22
Bonjour,

Je souhaiterais assurer une bonne isolation phonique entre ma cuisine/salle à manger et ma salle de bain (où seront également les WC et la machine à laver/sèche linge).

Actuellement en travaux, il n'existe plus aucune cloison.

Dans le même ordre d'idée, je souhaiterais également profiter de la réfection de la salle de bain pour y poser un faux-plafond afin de limiter les bruits dans la chambre située au dessus.

Mais que choisir ? A la base, nous partions sur des cloisons en béton cellulaire de 7cm. Mais apparemment, le BC et l'isolation phonique, ça ne va pas bien ensemble...
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Liste des réponses

Par takafer

avatar - takafer
Modérateur
Message(s) : 14552
le 10/01/2015 à 20h22
bonsoir

pour moi ,tu te compliques la vie ,tu fais une cloison en placo avec armature métallique avec laine de roche en panneau ép 45 m:m ,ce sera plus facile a réaliser ,plus rapide ,sans joints a rattraper et l accoustique sera nettement supérieur

Une chose ratée est une chose qui n est pas encore réussie
Paul VALERY écrivain
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par El Ramon

avatar - El Ramon
Ouvrier
Message(s) : 132
le 10/01/2015 à 20h55
Bonsoir,

Oui, j'avais cru le comprendre. D'où ma phrase pour dire que nous abandonnions le BC pour autre chose de plus efficace.


Mais en réalité, ce n'est pas une meilleure isolation acoustique qu'avec le BC que nous souhaiterions; c'est une bonne isolation acoustique tout court; pas au point d'en faire un studio d'enregistrement non plus mais assez pour réduire très significativement les bruits de la salle de bain (notamment de la machine à laver). En gros, une isolation au delà des normes de bases actuelles.
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par kriske

avatar - kriske
Modérateur
Message(s) : 42026
le 11/01/2015 à 07h46

Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par takafer

avatar - takafer
Modérateur
Message(s) : 14552
le 11/01/2015 à 09h17
bonjour


avec les croquis ,je ne me suis pas trop planté Top !

Une chose ratée est une chose qui n est pas encore réussie
Paul VALERY écrivain
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par El Ramon

avatar - El Ramon
Ouvrier
Message(s) : 132
le 12/01/2015 à 21h28
Ca en fait de la lecture !

En gros, la solution la plus "réaliste" reste celle qu'à proposé takafer, à savoir placo sur rail avec panneau de laine de roche ép 45mm. Et si le coeur (et la place) m'en dit, je passe en panneau de 75mm...

Même principe pour le faux plafond avec du placo sur suspentes, le tout recouvert de laine de roche et avec un petit vide d'air au dessus.
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par les3c19

avatar - les3c19
Modérateur
Message(s) : 18244
le 13/01/2015 à 06h40
Bonjour
il faut en plus de la simple laine de verre mettre des plaques placo phoniques, ces plaques seules réduisent le bruit de 50 %
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par kriske

avatar - kriske
Modérateur
Message(s) : 42026
le 13/01/2015 à 07h08
coucou

il faudra aussi tenir compte que quelque soit l'isolation phonique apportée par des cloisons, si les portes ne vont pas à l'avenant ou si l'on fait des trous (prises ou autres interrupteur, tout le bénéfice de l'isolation se trouve presque totalement perdu

et comme la mode est aux portes raccourcies pour favoriser la circulation d'air, cela prend à mon avis tout de suite moins d'intérêt

sauf pour une salle insonorisée ou des chambres, je ne vois pas vraiment l'intérêt de se concentrer sur une isolation phonique entre des locaux de distribution


Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par takafer

avatar - takafer
Modérateur
Message(s) : 14552
le 13/01/2015 à 12h04
bonjour

Je plussoie vigoureusement ! avec nos 2 amis ,si l on veut vraiment isoler il faut aussi une porte pleine avec joint ,mais bon ,,comme nous le dit notre ami ,il ne veut pas non plus un studio d enrégistrement

Une chose ratée est une chose qui n est pas encore réussie
Paul VALERY écrivain
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par El Ramon

avatar - El Ramon
Ouvrier
Message(s) : 132
le 13/01/2015 à 17h15
Dans la salle de bain se trouveront les toilettes, mais surtout la machine à laver et le sèche linge. Ces 2 électro seront eux-même dans un placard (cloisons + porte).

Ensuite, pour la salle de bain elle-même, je voudrais simplement une isolation confortable de façon à ne pas entendre les bruits "généraux" ou du moins largement les diminuer (douche, toilettes...).
Je prends un exemple tout bête.

Dans notre logement actuel, nous avons des cloisons alvéolaires. Avec des portes "acoustiques". Il est vrai que les bruits sont atténués, mais ils restent quand même très présents et distincts. On peut savoir qui fait quoi sans même prêter l'oreille et cela, même en pleine journée.
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par takafer

avatar - takafer
Modérateur
Message(s) : 14552
le 13/01/2015 à 18h09
bonsoir

donc lasolution que je propose devrait tout a fait convenir

Une chose ratée est une chose qui n est pas encore réussie
Paul VALERY écrivain
ou créer un compte pour participer à la conversation.
avatar - Denis Placo®
Contremaître
Message(s) : 427
le 14/01/2015 à 12h32
Bonjour El Ramon,

Un bon isolement acoustique (entre deux pièces) nécessite de suivre certaines règles et un grand soin dans sa réalisation : là oui l’air passe, le bruit passe !

Les cloisons :
- Côté salle de bains (SDB), la plaque se devra d’être marine et côté pièce à vivre, une plaque phonique ne nuira pas ;-) . Placée de part et d'autre de la cloison, elle améliore la performance acoustique de 3 dB par rapport à une plaque standard, ce qui revient à diviser la source de bruit par deux. Ce type de plaque existe aussi en qualité hydro. Les plaques constituent les deux masses dans un système acoustique de type masse ressort masse, le ressort étant l’isolant fibreux qui joue le rôle « d’absorbeur » des vibrations (de par sa structure emprisonnant beaucoup d’air qui amortit les transmissions sonores). Doubler les plaques en prenant bien soin de décaler les joints est également une piste d’amélioration sans augmentation notable de l’épaisseur de l’ensemble, ce qui revient à faire une cloison couramment appelée 98/48 (deux plaques de 12.5 mm de chaque côté + 45 mm d’isolant entre montants). Les laines de verre et de roche utilisées pour ce type d'application ayant des performances acoustiques quasi équivalentes, pour les améliorer, vous pourrez jouer sur l’épaisseur de l’isolant en fonction de l'espace que vous pourrez consacrer à la cloison.
- Pour ce qui est de la mise en œuvre, un double cordon de silicone sous les rails hauts et bas, des prises électriques décalées, la chasse aux percements, un joint silicone dans le bas des plaques, le montage des cloisons avant la réalisation des plafonds seront des éléments qui permettront d’améliorer l’efficacité acoustique de la cloison.

Le faux-plafond :
Pour ce type d’application, une laine minérale souple ou semi-rigide est souhaitable pour assurer pleinement son rôle de ressort. Compte tenu de l'efficacité acoustique d'une telle laine, qu'elle soit de verre ou de roche, une laine de verre pourra être préférée du fait du plus faible poids au m² qu’elle apporte sur l’ossature métallique. Il est souhaitable de mettre en place une épaisseur de 100 mm d'une laine minérale type IBR placée dans la cavité créée. Si c'est un plancher bois, elle doit être positionnée en dessous des solives (afin de limiter le pont phonique dû aux solives). Là encore, une plaque à isolation acoustique renforcée pourra donner un meilleur résultat qu’une plaque standard. Si votre plancher existant est un plancher bois, l’utilisation de suspentes spéciales acoustiques type F530 dB (dB pour décibel) est recommandée. Un faux-plafond autoportant est également envisageable selon les dimensions de votre salle de bains. Il permet une désolidarisation du faux-plafond par rapport au plafond actuel.

Vous trouverez dans ce lien dans les rubriques qui vous intéressent, ainsi qu’en naviguant un peu, des informations complémentaires, des valeurs de performances acoustiques en fonction de certains montages qui montrent bien l’influence du choix des matériaux, leur mise en œuvre restant primordiale car si elle n’est pas correcte, le résultat escompté ne le sera pas non plus !
P.S. : Pour atténuer le bruit de la machine à laver, avez-vous envisagé de la mettre sur des silent blocs ? Clin d\'oeil

Denis Conseiller technique Placo®
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

Le sondage du moment

L’automne arrive, qu’allez-vous faire dans votre jardin ?
36 % Ramasser les feuilles mortes pour le compost (4)
36 % Le mettre en hivernage, commme moi (4)
18 % Planter de l'ail d'automne pour une haleine au top (2)
9 % Récolter les courges et salades d'hiver (1)

11 Votes

Connectez vous pour voter !
Voir les autres sondages.

A découvrir

Précédent Suivant

Membres en ligne

Membre(s) : -

Visiteurs non identifiés : 15