Rentabilité économique des travaux d'isolation

Rentabilité économique des travaux d’isolation

avatar - nicocolala
Apprenti bricoleur
Message(s) : 24
le 04/09/2021 à 16h05

Bonjour,

avant toute chose, je vais ici aborder uniquement l'aspect économique du sujet, je vous remercie donc de ne pas faire dériver les échanges sur l' intérêt écologique des travaux d'isolation qui est bien entendu incontestable.

également le sujet étant complexe, je prends le temps de bien expliquer mon raisonnement , donc c'est un peu long.

Je vais acheter une maison mal isolée, et je me suis intéressé aux travaux d'amélioration à réaliser pour savoir lesquels devaient être faits en priorité. j'ai bien conscience que pour qu'ils soient le plus efficace possible, il faudrait tout réaliser en même temps mais ceci n'est financièrement pas possible dans mon cas.

les valeurs que je vais donner sont issues : de recherches sur internet, du diagnostic DPE réalisé, d'un diagnostic réalisé dans le cadre du service FAIRE du gouvernement, et un peu de mon expérience et des discussions avec des propriétaires de maison.

dans le cas d'une maison individuelle, j'ai trouvé en fouillant sur internet que la répartition des pertes thermiques d'une maison mal isolée / conçue est approximativement : 

- toiture : 30%
- murs : 25%
- ouvrants (fenêtres, portes) : 15%
- renouvellement d'air : 10%
- planchers : 10%
- ponts thermiques : 10%   (cette valeur peut sembler basse , mais dans le cas d'une maison mal isolée c'est compréhensible ; et en améliorant tous les points précédents, c'est cette contribution qui deviendra la plus importante)
cela dépend de tout un tas de paramètres on est bien d'accord, mais c'est pour partir de quelque chose.

pour fixer les idées, je pars du principe qu'en l'état la facture de chauffage est de 3000€/an. c'est peut être un peu exagéré car dans mon cas je suis dans le sud de la France mais cela favorise l'intérêt des travaux d'amélioration.

Rentrons dans le vif du sujet.

si je prends l'exemple de la toiture , le coût estimé de l'isolation est de 3500€. la toiture non isolée "coûte" 3000€*30% = 900€/an en chauffage. en partant du principe qu'avant isolation le R était de 0,7m2.K/W  et qu'une fois (bien) isolée il sera de 7m2.K/W, le "coût" de la toiture passe à 90€/an. soit une économie annuelle de 800€.an, pour un investissement de 3500€ : donc un retour sur investissement d'environ 4 ans , donc très très rapide. donc ici un intérêt économique incontestable.  on retrouve ici le fait qu'il est admis qu'il faut commencer par isoler la toiture, car c'est le meilleur compromis coût / efficacité.

si je prends l'exemple des murs, le coût estimé de l'isolation par l'intérieur est de 9000€ . le coût avant isolation est de : 3000€*25% = 750€/an. en considérant que l'isolation passe de R=0.3 à R=3.7m2K/W, le coût devient après isolation 60€/an. soit une économie de 700€/an. donc un retour sur investissement de 12 à 13 ans.

si je prends l'exemple de l'isolation par l'extérieur, le coût estimé est de 22000€. le coût avant isolation est de (murs + ponts thermiques) de : 3000€*35% = 1050€/an. même en considérant qu'il n'y a plus de ponts thermiques, l'économie réalisée est de 1000€/an (=1050-60), le retour sur investissement est de ... 22 ans !!!

la conclusion que je tire de ce petit calcul :

- soit l'isolation par l'extérieur est non sens économique; même en comptant les aides, environ 6000€, cela donne un retour sur investissement de 16 ans ce qui est quand même très long; et il est faut privilégier l'isolation par l'intérieur. ceci revient à dire que les derniers kWh d'énergie à économiser (dus aux ponts thermiques) coûtent très chers ce qui ne m'étonne pas énormément.

- soit il y a un problème dans les données que j'ai prises.

à noter que j'ai compté ici un moyen de production de chauffage "coûteux" (chauffage central avec chaudière au fioul). si je prends en compte une chaudière moins coûteuse à l'utilisation, par exemple une pompe à chaleur, les durées de retour sur investissement des travaux d'isolation seront encore plus longues.

merci d'avance pour vos contributions Sourire

ou créer un compte pour participer à la conversation.

Liste des réponses

Par tytoy35

avatar - tytoy35
Ouvrier
Message(s) : 174
le 04/09/2021 à 18h29

bonjour,si vous souhaitez vraiment faire des economies en refaisant l isolation,le bon sens en premier on commence par le haut (grenier),ensuite paroi exterieure et les ouvrants,c est un budget mais en le faisant tranquillement ,j ai pas tout suivi de vos calculs ,etant dans une maison pierre et terre je l ai fait dans ce sens,

nota les ponts thermique n existe que si l on ne fait pas l isolation dans les regles de l art,slt


p
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par titi116

avatar - titi116
Modérateur
Message(s) : 5494
le 04/09/2021 à 18h33

Bonjour , presque bon ; ce calcul ne prend pas en compte le prix du "carburant" chauffage (fioul , gaz , elec) donc quoi qu il en soit retour plus rapide sur investissement ; ici il ne faut pas voir sur le cour terme mais a long terme , par exemple isolation exterieur , oui en effet plus long mais on ne touche pas a la surface interne du bien ..... on peut pas tout avoir non plus (si isolation inter ; faut aussi revoir l alim de l elec ; de la plomberie , des emetteurs de chauffage donc modifications qui peuvent s avérer plus onéreuses que le budget prévu , 

a+

ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par Goodluckk

avatar - Goodluckk
Contremaître
Message(s) : 268
le 04/09/2021 à 21h01

Bjr,

J'ai lu et relu ce topic, donc si ce n'est que l'aspect économique : tu ne fais rien, tu chauffes pas : tu mets 3 pulls l'hiver, et l'été tu vis dans le vide sanitaire.

Bon sans rire, je suis un septique sur les tarifs d'isolation, l'évolution des tarifs de l'énergie au fil du temps, ensuite il faut prendre en compte le confort de vie , tu oublies également la plus value faite sur cette maison, donc retour sur investissement pour une éventuelle revente. 

Je pense que j'oublie d'autres paramètres, mais on risque de sortir du domaine du bricolage. 

Bye


Ni pour, ni contre, bien au contraire
ou créer un compte pour participer à la conversation.
avatar - nicocolala
Apprenti bricoleur
Message(s) : 24
le 06/09/2021 à 00h48

Bonjour

Merci à tous pour vos réponses.

Goodluckk a écrit :

je suis un septique sur les tarifs d'isolation

 que voulez vous dire par là? qu'ils paraissent élevés ou au contraire faibles ? concernant les coûts indirects, c'est sur que seul la demande de devis permettra de connaître réellement les tarifs.

L'idée de mon analyse n'était pas d'être précis à 10% sur tous les chiffres annoncés , y compris les devis; mais si vous pensez que certains chiffres ont une erreur de 50% cela m'intéresse Sourire

Goodluckk a écrit :

l'évolution des tarifs de l'énergie au fil du temps,

 c'est vrai. et l'ensemble des énergies. Là je suis parti du coût du fioul actuel, mais à part dire que dans 10 ans il sera plus élevé je ne crois pas qu'on sache dire de combien. et ... c'est vrai également pour l'électricité... en fait la seule manière de limiter les coûts d'utilisation , c'est d'isoler  (c'est pour cela que je m'y intéresse ; et pour le confort aussi) . et/ou d'installer des panneaux solaires : je n'en ai pas parlé dans mon message initial car je le trouvais déjà suffisamment long, et je ne voulais pas mélanger tous les sujets même s'ils sont liés. 
en fait  quand je vois les tarifs demandés pour installer une chaudière récente bois ou PAC, cela me donne envie d'utiliser l'argent pour  installer des panneaux solaires.

 

 

ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par BriceP

avatar - BriceP
Apprenti bricoleur
Message(s) : 30
le 20/09/2021 à 11h10

Salut,

On ne peut pas connaître l'évolution des cours du fioul ou même de l'électricité, mais clairement, ça va forcément aller en augmentant.  Et probablement plus rapidement pour les combustibles que pour l'électricité, mais tout ira forcément dans ce sens là.

Pour l'isolation par l'extérieur, c'est pas nécessairement adapté à toutes les maisons, mais quand c'est adapté, ça a quand même de gros avantages. D'isolation bien sûr, mais aussi de praticité, vu qu'il y a beaucoup moins à toucher à l'intérieur de la maison.

Mais clairement, à part l'aspect écologique qu'on n'abordera pas ici, et l'aspect économique qui est central dans la discussion, il y a aussi que c'est un investissement (l'isolation par l'extérieur comme le changement de chaudière, l'installation de panneaux, ...) qui reste dans la maison. 10 000€ de travaux ne montent pas le prix de la maison d'autant, mais quand même sensiblement à condition que l'investissement soit bon et bien fait, alors que les mêmes 10 000€ passés dans du fioul, ils partent littéralement et figurativement en fumée.

ou créer un compte pour participer à la conversation.

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

Le sondage du moment

L’automne arrive, qu’allez-vous faire dans votre jardin ?
44 % Ramasser les feuilles mortes pour le compost (8)
33 % Le mettre en hivernage, commme moi (6)
11 % Récolter les courges et salades d'hiver (2)
11 % Planter de l'ail d'automne pour une haleine au top (2)

18 Votes

Connectez vous pour voter !
Voir les autres sondages.

A découvrir

Précédent Suivant

Membres en ligne

Membre(s) : le+bo , Pozidriv , Wsle , Gabss , JD91 , Neogamer67

Visiteurs non identifiés : 244