Passionnés de bricolage ? Recevez toutes les semaines notre newsletter pour plein d'astuces, conseils et vidéos !

Ma newsletter
MESSAGE A L'ORIGINE DE LA DISCUSSION
le 11/05/2008 à 21h39

premier trou dans mon mur

Bonjour tout le monde,

Voilà je m'apprête à faire mes premiers trous dans mon mur.
Après quelques recherches j'ai compris qu'il fallait s'y prendre différemment s'il s'agit d'un mur en plâtre ou en brique.
D'où ma question : Comment savoir efficacement en quoi est fait mon mur (sachant qu'il est tapissé) ?
citer répondre

Liste des réponses

le 12/05/2008 à 11h40
perçage et couleurs
bonjour,
tout d'abord équipez votre perceuse d'un "forêt bèton" adapté au diamétre du trou à percer.
Puis amorcez votre trou, soit en appuyant avec le forêt sur la marque ou soit en faisant cette marque avec une pointe carrée.
Le perçage peut commencer :
généralement le premier centimétre, vous avez du platre et là la poussiére qui sort du trou est blanche, c'est un matériau tendre, mais selon le mur, vous pouvez n'avoir qu'un centimétre --> placo ou 7 cm --> carreau de platre (dans le platre, vous n'êtes pas obligez de mettre la percussion, votre trou s'en sentira d'autant mieux, il sera plus rond).
Une fois passé le platre ça devient plus dur, il vous faut mettre le percuteur, la couleur est :
- rouge clair : c'est de la brique platriére, elle est fragile, s'éclate à l'intérieur du trou en perçage, elle ne fait qu'un ou deux centimétres d'épaisseur pour sa premiére paroi, donc vitesse réduite et appui dosé sur la perceuse.
- rouge plus foncé : de la brique, c'est un matériau résistant, vous pouvez appuyer, même si certaines briques sont alvéolées, vous pouvez y allez !
- gris avec des nuances de clair à foncé :
1/ c'est du parpaing, soit vous tapez dans le joint, ou soit vous êtes dans la cavité, mais son épaisseur est de 2 cm environ, vous pouvez y allez aussi.
2/ vous êtes face à du béton, j'éspére pour vous qu'il n'est pas vibré ou précontraint, car là, la perceuse baisse les bras, il faut passer au modéle supérieur en puissance.
Mais généralement vous trouvez du platre et de la brique ou du parpaing, sauf les maisons d'une centaine d'année ou parfois vous avez de la brique recuite, et là elles sont dures.
Attention ! quelque soit votre surface à percer, soyez attentif à votre appui, car lorsque la méche débouche de l'autre côté et que vous êtes en appui maxi, ça surprend, et le forêt peut casser et vous, vous blesser.
Pensez aussi au vaste choix des chevilles pour ce que vous allez fixer :
dans du creux il faut des chevilles à expension
dans le plein des chevilles nylon tradi, la plupart du temps ou selon le support (béton cellulaire) des chevilles spéciales. Dans tout les cas, rapprochez vous du vendeur du rayon de votre magasin ou GSB.
cordialement
citer répondre
il faut essayer d'aimer ce que l'on fait, quand on ne peut pas faire ce que l'on aime.

On ne peut pas dire que je suis un faignant car personne ne m'a jamais vu travailler !!!
le 12/05/2008 à 12h19
dureté du mur
re,
selon que votre mur est "porteur", c'est à dire qu'il aide les murs extérieurs à la répartition des charges portés par ceux- ci : par exemple une toiture volumineuse et lourde...
ou que votre mur soit de "refend" ou cloison, il peut être en matériau moins dur.
Si il est porteur, c'est du parpaing, du béton, de la brique...
si c'est du cloisonnage, il peut- être en platre : platre projetté, Placo BA 10 + isolant, ou BA 13, Placostyl ou autre marques, carreau de platre (env. 7 cm d'épais), béton cellullaire, brique platriére, creuse...
Comme je vous le dis dans le post précédent : dosez vos appuis, si vous n'appuyez pas assez, ça ne rentre pas, si vous appuyez trop fort vous risquez d'abimer.
respectez vos forets, si la perceuse paine, que le foret fume, qu'il se bloque dans le trou : arrêtez !
repartez aprés avoir résolu le probléme : soit changer de perceuse pour un modéle plus puissant (500W est un minimum), laisser le foret refroidir, ou débloquer celui ci avec gentillesse.
De toute façon à force de percer, vous aller sentir le moment où il faut appuyer ou arrêter ou ralentir. Tout cela s'aquiert avec le temps.
évitez de bouger la perceuse lors du perçage, sinon le trou est oblong ou la mêche casse, respectez le plus possible l'horizontalité ou l'applomb lors du perçage.
Dans du platre, vous pouvez percer un diamétre en dessous de celui que vous recherchez, la cheville tiendra mieux.
Dans du carrelage ou de la faïence murale, la couche vitrifiée ou émaillée se perce sans percuteur, une fois cette couche passée vous pouvez le remettre.
Ici ce que je vais vous dire, va en faire surement hurler plus d'un ! mais, quand je perce (autre que du platre) je prends avec moi un petit récipient avec un peu d'eau, j'en mets sur l'amorce du trou et je perce, je retire le foret et je le trempe dans l'eau, et ainsi de suite. De faire cela permet au foret de ne pas chauffer et l'eau donne un pouvoir abrasif plus fort, je l'ai déjà constaté à maintes reprises.
En revanche si le foret est trop chaud, laissez le se refroidir de lui même.
Le choix de la perceuse est primordial, travaillez toujours avec du bon matos, une perceuse à 15€ ne vous apportera que des déboires, tapez dans les marques connues, pas les trucs "made in là bas où c'est pas cher !" sachez qu'il faut être riche pour travailler avec de la m**** !
cordialement
citer répondre
il faut essayer d'aimer ce que l'on fait, quand on ne peut pas faire ce que l'on aime.

On ne peut pas dire que je suis un faignant car personne ne m'a jamais vu travailler !!!
le 15/07/2008 à 15h10
ti-titre
crabe59 a écrit: :
évitez de bouger la perceuse lors du perçage, sinon le trou est oblong


Et quand on a percé un trou "oblong", autrement dit quand c'est trop tard, avez-vous une suggestion pour consolider la fixation ? Avec une colle particulère par exemple ?
citer répondre
le 15/07/2008 à 23h13
trou oblong
bonsoir,
Là ! c'est pas évident !
si c'est juste au bord du trou, ça peut aller quand même, si la cheville est tenue au moins sur ses 2/3 dans l'enfoncement.
Sinon il faut percer plus large et mettre une cheville et une vis de diamètre plus grand, mais (il y a toujours un Mais !) le soucis est de savoir si la vis passera par le trou dans lequel elle doit passer pour tenir l'objet !?
Il y a une troisiéme solution, c'est la cheville "maison" taillée dans un morceau de chevron (dans le sens de la veine du bois) avec un canif et qui fait un peu plus que le diamètre, on l'enfonce au marteau en force (sans l'abimer), on pointe avec une vrille à bois, on fait une amorce de trou, puis on visse dedans. A défaut de morceau de chevron, on peut remplacer par un taquet en bois du commerce au diamètre recherché.
cordialement
citer répondre
il faut essayer d'aimer ce que l'on fait, quand on ne peut pas faire ce que l'on aime.

On ne peut pas dire que je suis un faignant car personne ne m'a jamais vu travailler !!!
le 15/07/2008 à 23h28
anecdote
re,
je viens de me souvenir d'une anecdote, que je veux vous faire bénéficier :
Je travaillais dans un appart en rénovation (en plomberie) et juste à côté il y avait un gars qui devait percer une cloison en plaque de platre, à une hauteur d'environ 1,20 pour passer un cable électrique, jusqu'à là, pas de problème.
Mais là où ça se corse, la perceuse avait du mal à tourner et je l'entendais juré de tous les noms, je vais aux nouvelles, il m'explique que sa perceuse peine comme pas possible et qu'elle ne tourne pas bien.
Je vais voir de l'autre côté du mur et là ! Horreur ! Le gars, je ne sais pas ce qu'il avait bu ou fumé, ou il avait eu son diplome, mais toujours est- il qu'il perçait avec un forèt de 16mm mais long de 40cm, il avait percait le mur depuis belle lurette sans s'en rendre compte, et il attaquait gentiment l'armoire avec les manteaux dedans, qui tournaient avec le forèt, on comprend pourquoi la perceuse souffrait !!!! Ca tourne pas rond là-dedans Explose de rire
citer répondre
il faut essayer d'aimer ce que l'on fait, quand on ne peut pas faire ce que l'on aime.

On ne peut pas dire que je suis un faignant car personne ne m'a jamais vu travailler !!!
bouton_charte bouton_faq

A découvrir sur Bricoleurdudimanche

Nos bricoleurs ont du talent !
Suivez en vidéo les aventures de nos bricoleurs : conseils, astuces et réalisations
Voir nos vidéos
Le guide de la construction maison
Plus de 190 vidéos bricolage, pour apprendre à construire sa maison soi même !
Regarder les vidéos
Envie de changer de cuisine ?
Envie d'une cuisine équipée et sur-mesure ? Rendez-vous sur Cuisine Plus pour réaliser la cuisine idéale !
Découvrir nos cuisines
DIY, inspirez-vous de nos idées déco !
Pas assez de budget pour votre déco ? Découvrez nos conseils pour la créer vous-même ! Soyez créatifs !
Voir nos conseils

Le sondage de la semaine

Pour vous l’indispensable en cuisine c’est ?
Membres en ligne
Membres :

Brico30

Visiteurs non identifiés : 342
keyboard_arrow_up