Passionnés de bricolage ? Recevez toutes les semaines notre newsletter pour plein d'astuces, conseils et vidéos !

Ma newsletter
MESSAGE A L'ORIGINE DE LA DISCUSSION
le 29/03/2018 à 09h45

Questions sur le Linky en triphasé

Bonjour,

Actuellement j'ai un compteur bleu double-tarif en coffret extérieur et un disjoncteur en entrée du tableau électrique.
J'ai un abonnemeent 12 kva double-tarif en triphasé.
Le disjoncteur est donc réglé sur 20 A (20 A par phase = 60 A, puisance théorique d'environ 13200 W)

Equipements en triphasé :
- PAC géothermique 2 compresseurs rotatifsde 3000 W chacun (fonctionnement alterné)
- CE de 300 L de 3000 W fonctionnant en HC (de 23 h à 6 h)

Tous les autres équipements fonctionnent en monophasé avec une approche d'équilibre des phases, et jusqu'à maintenant pas de problème de dépassement de puissance qui font disjoncter.
Les très rares fois ou j'ai fait disjoncter c'était pour une raison de sécurité justifiée (mauvais contact dans une prise, cable coupé par le taille-haie, etc....)

En discutant avec mon voisin, électricien en retraite, il me dit que je vais avoir des problèmes de coupure car je vais dépasser la puissance autorisé par le Linky (12000 W). Et que je vais devoir augmenter mon abonnement à 15 ou 18 kva.

Ma question :
Est ce que le compteur Linky controle la puisssance utilisée sur chaque phase (comme le fait actuellement le disjoncteur) ou controle-t-il la puissance totale utilisée même s'il y a un déséquilibre entre les phases ?

citer répondre

Liste des réponses

le 29/03/2018 à 15h02
Questions sur le Linky en triphasé
bonjour,

12kVA, c'est 20A par phase (et non 3x20A= 60A)

non moi il n'y aura pas de soucis de dépassement de puissance; il faudra s'arranger pour équilibrer les phases au mieux .

les compresseurs fonctionnent en alternés (15A si ils sont en mono)

le linky est un compteur d'énergie "intelligent" (enfin , il parait ...), il ne surveille pas le déséquilibre des phases, de toute manière pour un logement , on ne le sera jamais.

la différence est qu'il coupe si vous dépassez les 20A sur n'importe quelle phases
si vous êtes "limite" en terme de puissance , il faudra peut être mettre un délesteur.
cdlt
citer répondre
le 29/03/2018 à 15h19
Questions sur le Linky en triphasé

Merci de la réponse phil de cuivre.

Quand je parle de 60 A, c'était juste pour parler de la puissance théorique totale maximum disponible.

Donc, j'ai très bien compris que je vais avoir un problème lorsque la PAC sera en service durant la saison de chauffage car la limite fatidique des 20 A par phase aupravant traitée de manière "tolérante" par le disjoncteur va être traitée de manière très stricte par le Linky.
Car un compresseur : 15 â répartit sur les 3 phases, cela fait théoriquement 5 A par phase, mais si un équipement monophasé, lave-linge qui "tire" jusqu'à 18 A durant le chauffage de l'eau de lavage, est mis en service durant ce temps, je suis bon pour courrir jusqu'au boitier extérieur pour réenclencher le Linky....c'est beau le progrès !

Le problème de l'équilibre des phases, assez simple au départ, par exemple ne pas mettre le LV et le four sur la même phase devient aléatoire avec certains appareils. Par exemple, si je passe la tondeuse à gazon électrique (1'800 W) ou le broyeur à végétaux (2'200 W) tant que ma femme passe l'aspirateur (2'000 W) alors qu'elle a mit le four en préchauffage pendant qu'elle met en route une lessive et que la PAC démarre.....

.


citer répondre
le 29/03/2018 à 15h28
Questions sur le Linky en triphasé
Je n'interviens pas pour vous apporter une réponse (je pense que "phil de cuivre" vous a répondu) mais pour vous poser une question.

Pour quelle raison, alors que vous avez une PAC en géothermie, ce n'est pas votre PAC qui chauffe l'eau (c'est ce que j'ai compris avec votre phrase : "CE de 300 L de 3000 W fonctionnant en HC (de 23 h à 6 h)").

J'ai aussi une PAC en géothermie et c'est elle qui chauffe mon eau (durant les HC). Évidemment, pour des raisons de performance, elle chauffe l'eau au maximum jusqu'à 48 °C), mais on passe sur l’obstacle en mettant un gros ballon. 400 l à 48 °C dans mon cas, c'est suffisant pour 3 personnes. En plus j'ai 5 m^2 de capteur solaire et, 6 mois par année, cela suffit, la PAC ne s'enclenche pas.
citer répondre
le 29/03/2018 à 16h04
Questions sur le Linky en triphasé
Paul74 a écrit: :

Merci de la réponse phil de cuivre.

Quand je parle de 60 A, c'était juste pour parler de la puissance théorique totale maximum disponible.

la puissance max est celle de votre abonnement , soit 12kVA (20A max /phases)
les 60A ,on oublie ca ne correspond à rien...


Donc, j'ai très bien compris que je vais avoir un problème lorsque la PAC sera en service durant la saison de chauffage car la limite fatidique des 20 A par phase aupravant traitée de manière "tolérante" par le disjoncteur va être traitée de manière très stricte par le Linky.
Car un compresseur : 15 â répartit sur les 3 phases, cela fait théoriquement 5 A par phase, mais si un équipement monophasé, lave-linge qui "tire" jusqu'à 18 A durant le chauffage de l'eau de lavage, est mis en service durant ce temps, je suis bon pour courrir jusqu'au boitier extérieur pour réenclencher le Linky....c'est beau le progrès !

votre compresseur est en mono ou triphasé ????, la valeur que je vous donné 15A correspond à du mono ,s' il est en triphasé ,ca donne 5A/phase (A puissance égale , le courant est moins important en tri qu'en mono)



Le problème de l'équilibre des phases, assez simple au départ, par exemple ne pas mettre le LV et le four sur la même phase devient aléatoire avec certains appareils. Par exemple, si je passe la tondeuse à gazon électrique (1'800 W) ou le broyeur à végétaux (2'200 W) tant que ma femme passe l'aspirateur (2'000 W) alors qu'elle a mit le four en préchauffage pendant qu'elle met en route une lessive et que la PAC démarre.....

ben oui, après soit on pose un délesteur pour limiter la puissance , soit on modifie ses habitudes, soit on prend un abonnement plus important ....

citer répondre
le 29/03/2018 à 16h53
Questions sur le Linky en triphasé
Bonjour abgech,

Pour quelle raison je ne chauffe dpas l'ECS avec la PAC ?

La 1re PAC de marque Masser a été installée en...1981 !
Et, en ce temps là, les CE mixte (circuit PAC + résistances) n'existaient pas ou étaient extrêmement cher.
Donc, ce n'était économiquement pas rentable ; d'autre part, se posait un problème de place empêchant d'installer le CE très proche de la PAC.
Après 29 ans de service, et bien qu'elle fonctionnait encore, nous avons décidé de remplacer la PAC (par une de la marque Gethermik -fabriquée en Bretagne) car c'était la dernière année ou l'avantage fiscal permettait une bonne réduction d'IR (50 % dans la limite de 8'000 €).

Mais comme désormais nous ne sommes plus que 2 dans la maison, le CE ne chauffe qu'environ 2 à 3 h par nuit.

Et vu le cout d'un CE thermo-dynamique comparé à un CE électrique, je pense que la différence de prix est longue à amortir (ce n'est que mon avis !), d'autre part le CE utilisant la PAC ferait tournaer la PAC par courtes périodes l'été juste pour pré-chauffer l'ECS, peut-être pas vraiment efficient point de vue performances.

citer répondre
le 29/03/2018 à 18h09
Questions sur le Linky en triphasé
Bonjour Paul74 et merci de votre réponse.

Ma PAC est "récente", mise en service début 2013. J'en suis enchanté, bien plus confortable que mon ancien chauffage électrique à accumulation et, surtout, bien plus économique (divisé ma facture par 3).

Votre expérience me conforte dans l'idée que les PAC sont robustes, j'imagine que vous changez parce que le fluide frigorigène n'est plus homologué ?

Je crois que les gens qui ont de mauvaises expérience avec les PAC sont surtout victimes d'installateur pas compétents ou plus ou moins arnaqueurs.
Nous habitons dans le même climat, en fait à une dizaine de km à vol d'oiseau.
Par exemple, proposer de l'aérothermie dans nos climat, j'appelle cela de l'arnaque.
citer répondre
le 31/03/2018 à 17h16
Questions sur le Linky en triphasé
Bonjour abgech,

Effectivement, je n'avais pas regardé dans quel région vous êtes.
Je suis à environ 6 kms de la frontière en direction de Chamonix....et j'ai travaillé plus de 30 années en Suisse Romande, que des bons souvenirs !

Nous avon changé de PAC car nous avions un certaine appréhension à nous absenter plusieurs jours pendant l'hiver étant donné l'âge de la PAC précédente (29 ans de bons services !), lale seul problème que j'avais eu avec cette PAC était une panne de circulateur du circuit du capteur extérieur, une seule recharge de gaz en 29 ans !
Pour la nouvelle, j'ai choisi un modèle "industriel" monté de manière beaucoup plus sérieuse.

Comme vous, je me pose de sérieuses questions quand on voit ce que certains vendeurs charlatans osent vendre à des clients qui, malheureusement, n'y connaissent rien ; et en plus à des prix indécents !
citer répondre
le 04/04/2018 à 17h54
Questions sur le Linky en triphasé
Bonjour Paul74,

J'habite à 2 km de Saint-Julien (côté Suisse), en survolant le Salève, nous sommes effectivement à une dizaine de km de distance, c'est à dire, dans le même climat.
Je suis, tout comme vous je pense, retraité.

Ma PAC est une Stiebel-Eltron, installée en 2013, j'en suis très content.
L'installation a été relativement coûteuse, forage à 200 m., il fallait aussi installer un circuit hydraulique de chauffage dans la maison (électricité auparavant). L'idéal aurait été de mettre du chauffage au sol dans les pièces à vivre, mais c'était plus coûteux et, surtout, je devais continuer à habiter durant les travaux ce qui aurait été impossible.
J'ai donc choisi de mettre des radiateurs basse température partout.
Ces radiateurs, qui sont pratiquement toujours à 30 - 35° C me procurent un niveau de confort que je n'avais pas auparavant : chaleur douce bien répartie.

En ce qui concerne l'eau chaude, elle est entièrement faite avec les capteurs solaire et la PAC qui vient en renfort en cas de temps couvert et en hiver. J'estime, sans avoir de chiffres précis, que le solaire me couvre, sur l'année, 60 % de mes besoins en EC, en été, j'en ai en un gros excédent et un seul jour ensoleillé suffit pour couvrir les 2-3 jours pluvieux suivants. En été, la PAC ne fonctionne pratiquement jamais pour l'EC, il faudrait 4-5 jours de suite sans soleil pour qu'elle s'enclenche le soir, en bas tarif.

J'ai aussi fait posé environ 30 m^2 de capteurs photovoltaïques. Sur 4 ans d'expérience, je produit 8.400 kWh / an alors que je consomme 4.500 kWh /an. Tout est électrique chez moi : chauffage par PAC, cuisson des aliments, 3 PC, etc.
Je revends toute ma production et j’achète ma consommation, mais je vais passer à l'auto-consommation, sans accumulation dans un premier temps, je continuerai à vendre le surplus, mais j'aurais moins à acheter pour ma consommation. Ultérieurement avec accumulation si cela s'avère rentable.
Mais je ne pense pas arriver à une totale autosuffisance.



citer répondre
bouton_charte bouton_faq

A découvrir sur Bricoleurdudimanche

Nos bricoleurs ont du talent !
Suivez en vidéo les aventures de nos bricoleurs : conseils, astuces et réalisations
Voir nos vidéos
Le guide de la construction maison
Plus de 190 vidéos bricolage, pour apprendre à construire sa maison soi même !
Regarder les vidéos
Envie de changer de cuisine ?
Envie d'une cuisine équipée et sur-mesure ? Rendez-vous sur Cuisine Plus pour réaliser la cuisine idéale !
Découvrir nos cuisines
DIY, inspirez-vous de nos idées déco !
Pas assez de budget pour votre déco ? Découvrez nos conseils pour la créer vous-même ! Soyez créatifs !
Voir nos conseils

Le sondage de la semaine

Vous vous chauffez comment l’hiver ?
  • Au gaz, j'ai une maison récente
  • Au fuel, j'ai une vieille baraque
  • A l’électricité hélas c'est cher
  • Un plaid et un câlin, c'est gratuit
Membres en ligne
Membres :

brise-copeaux , Gigisa

Visiteurs non identifiés : 270
keyboard_arrow_up