Bricoleur du Dimanche

Problème débit eau chaude : décisions

Par felix837

avatar - felix837
Petit nouveau
Message(s) : 1
09/11/2022 à 15h45
09/11/2022 à 15h45

Bonjour à tous Sourire

C'est en ma modeste condition de débutant que je viens chercher de l'aide Sourire

J'ai fait des recherches sur Internet mais je pense que chaque cas peut avoir ses subtilités donc je vais vous soumettre mon problème Sourire

Alors voilà l'histoire (plutôt assez classique de ce que j'ai pu remarquer) :

Je dispose d'un ballon d'eau chaude éclectrique 100L mural.

Depuis quelques temps à la maison le débit d'eau chaude s'est réduit, au début nous ne le voyions pas, mais petit à petit il a diminué jusqu'au jour où enfin on s'en est réellement rendus compte (surtout dans la douche).

Je commence donc à chercher des renseignements, je teste donc tous les robinets d'eau chaude et remarque que c'est pareil, je me tourne donc vers mon chauffe-eau qui semble être le responsable.

Je ne m'y connais pas du tout en plomberie.

Mais je me dis d'abord que ça doit être un bouchon de calcaire au niveau de la sortie d'eau chaude, j'achète une pince multiprise, je n'arrive même pas à dévisser quoi que ce soit.

Je regarde ensuite des tutos qui indiquent comment entretenir / vidanger son ballon pour en enlever le tartre, pareil je n'ai pas les outils qu'il faut ne serait-ce que pour dévisser la bride, j'en achète puis...je laisse finalement tomber en voyant que la vidange semble ne pas s'effectuer tout court : j'ai bien actionné mon bouton orange mais à part quelques gouttes cela finit par s'arrêter et mes 100L d'eau restent bien dans mon ballon, sans même parler du joint qu'il faut remplacer apparemment lors de chaque ouverture / entretien et j'ai du mal à en trouver dans le commerce.

En bref, malgré mon côté curieux je pense faire finalement appel à un professionnel.

La question est comme cela : 

Mon cumulus a 5 ans, c'est un ATLANTIC 1er prix (réf : 021110) mais que j'ai malgré tout payé cher (fourni et installé par un professionnel).

Mon cumulus précédent avait lui tenu 10-15 ans sans jamais aucune vidange ou entretien (je ne me souviens pas s'il était plus haut de gamme ou non) avant de présenter de la rouille lors des douches, le professionnel en question m'ayant tout de suite dit "on change".

Je vais donc faire appel à un professionnel mais je ne sais quoi faire :

-Seulement faire vidanger le ballon ? (sachant que celle-ci semble ne pas se faire lorsque je tente)
-Seulement "regarder" et nettoyer au niveau de la sortie d'eau chaude ?
-Seulement changer le groupe de sécurité et / ou réducteur de pression ?
-Tout changer pour mettre un matériel un peu plus haut de gamme ?
-Et que faire en amont pour prévenir les dépôts de calcaire ?

Je vous joins des photos de mon installation.

Je viens de vérifier pour ma commune et l'eau est plutôt dure : 26,60 °f

En ayant parcouru les moteurs de recherche, quelques éléments reviennent :

-Placer un filtre à résine en amont du système ?
-Placer des aimants sur les tuyaux ?
-Acheter plutôt un cumulus à stéatite qu'à résistance blindée ?
-Anode hybride ?
-Température idéale 50-55° ? sachant que mon cumulus actuelle n'a aucun réglage ou indicateur de température (comment règle-t-on la température ?)

Pour les groupes de sécurité j'ai lu teflon ou inox, mais je suis un peu perdu avec les boutons rouge/bleu/vert, je lis du bien des marques WATTS et COMAPS ?

Pour les réducteurs de pression je vois ce genre d'article : "detartror". Est-ce fiable ?

Merci d'avance pour toute aide et conseil que vous pourrez m'apporter Sourire

 

Images jointes :

sdb1.jpg sdb2.jpg
ou créer un compte pour participer

Réponses

Par Brico30

avatar - Brico30
Modérateur
Message(s) : 7753
09/11/2022 à 17h45
09/11/2022 à 17h45

Salut,
Pour faire court il manque une info essentielle, la dureté de l'eau de ton réseau. Elle est mesurée par le titre hydrotimétrique (TH) dont le taux s'exprime en degrés français « °f ».
Renseigne toi auprès de ton fournisseur d'eau ou de la mairie.
Tu peux également consulter ce site pour le savoir :
Voici un tableau indicatif de la dureté de l'eau. Plus la valeur est grande et plus il y aura de tartre dans ton ballon..!

En résumé ton cumulus est saturé par le tartre..!!


Le peu que je sais, c'est à mon ignorance que je le dois.
ou créer un compte pour participer

Par Edjoe

avatar - Edjoe
Contremaître
Message(s) : 309
09/11/2022 à 20h33
09/11/2022 à 20h33
Brico30 a écrit :

Salut,
Pour faire court il manque une info essentielle, la dureté de l'eau de ton réseau. Elle est mesurée par le titre hydrotimétrique (TH) dont le taux s'exprime en degrés français « °f ».
Renseigne toi auprès de ton fournisseur d'eau ou de la mairie.
Tu peux également consulter ce site pour le savoir :
Voici un tableau indicatif de la dureté de l'eau. Plus la valeur est grande et plus il y aura de tartre dans ton ballon..!

En résumé ton cumulus est saturé par le tartre..!!

 Bonsoir, 

Si tu parles de cette information : Je viens de vérifier pour ma commune et l'eau est plutôt dure : 26,60 °f

Felix837 l'a noté sur son post.


Pas de MP chez moi !!!
ou créer un compte pour participer
avatar - legosanstrique
Architecte
Message(s) : 1737
09/11/2022 à 22h10
09/11/2022 à 22h10

Bonsoir,

Un Atlantic de 5 ans peu encore faire un petit bout de chemin mais il est temps de détartrer la cuve et de vérifier l'état d'usure de l'anode magnésium anti corrosion. 

Pour vidanger le chauffeau, il faut fermer l'eau soit au niveau du groupe de sécurité ou au niveau du compteur d'arrivée d'eau général et non seulement ouvrir la vidange mais aussi les robinets uniquement en eau chaude pour faire appel d'air sinon ça ne coule pas selon les lois de la physique. Possibilité aussi d'enlever la cloche de l'entonnoir siphoné pour ne pas que l'écoulement de la vidange déborde par dessus.

Après avoir débranché les fils électrique, démontage de la bride 5 ou 6 boulons puis extraire le résistance plus ou moins emprisonnée dans le calcaire pour ça, il faudra tirer un peu sur la bride sur laquelle la résistance est fixée.

Possibilité aussi de réutiliser au moins une seconde fois le joint selon son état après l'avoir détartré également.

Puis vérifier aussi l'état de l'anode magnésium qui doit d'ailleurs être totalement consumer au bout de 5 ans.

Ensuite remonter l'ensemble et remettre en eau le ballon en ouvrant toujours les robinets d'eau chaude pour chasser l'air au fur et à mesure du remplissage de celui-ci.

Il est certain que ce travail est à faire soi-même car cela n'intéresse pas les plombiers, trop de temps passé pour eux et qui facturerait au moins l'équivalent au tarif de remplacement d'un ballon d'entrée de gamme. Seul le remplacement du ballon les intéressent c'est évident. Par contre le tarif n'est pas le même, à peine 100€ de pièces si vous le faite vous même au lieu d'environ 800€ à 1500€ pour le remplacement du ballon par un plombier selon la gamme d'appareil fourni et posé.

Tarif très variable d'un plombier à l'autre, faire faire deux ou trois devis est vivement recommandé avant travaux.

Cdlt.


Avec un arbre on fabrique 1 million d’allumettes, il suffit d’une allumette pour brûler un million d’arbres.
ou créer un compte pour participer

Par Brico30

avatar - Brico30
Modérateur
Message(s) : 7753
09/11/2022 à 23h03
09/11/2022 à 23h03
Citation :

...Si tu parles de cette information : Je viens de vérifier pour ma commune et l'eau est plutôt dure : 26,60 °f

Felix837 l'a noté sur son post...

 Re,
Effectivement j'ai loupé la ligne en question. Ceci expliquant celà..!


Le peu que je sais, c'est à mon ignorance que je le dois.
ou créer un compte pour participer

Par titi116

avatar - titi116
Modérateur
Message(s) : 6194
10/11/2022 à 07h14
10/11/2022 à 07h14

bonjour , 

commencer deja par virer le reducteur de pression ; il se place de suite apres compteur et non avant le groupe de securité !!!!!!

pourquoi ? car si un jour c est un probleme de pression sur ecs il est facile de verifier si sur eau froide le debit est le meme ou pas ; si meme probleme sur les deux c est le reducteur ; si c est uniquement sur ecs c est le ballon 

a+

ou créer un compte pour participer
avatar - legosanstrique
Architecte
Message(s) : 1737
10/11/2022 à 09h38
10/11/2022 à 09h38
titi116 a écrit :

bonjour , 

commencer deja par virer le reducteur de pression ; il se place de suite apres compteur et non avant le groupe de securité !!!!!!

 

  Bonjour,

Exact, concernant le réducteur, détail que j'ai loupé !

Ceci dit et en plus, sur un ballon à résistance blindée de 5 ans et en l'absence totale de coulure suspect "d'aspect brunâtre" à l'extérieur, il est temps d'effectuer impérativement une visite de cuve pour => détartrage et remplacement de l'anode.

Cdlt.

 


Avec un arbre on fabrique 1 million d’allumettes, il suffit d’une allumette pour brûler un million d’arbres.
ou créer un compte pour participer
avatar - legosanstrique
Architecte
Message(s) : 1737
11/11/2022 à 10h12
11/11/2022 à 10h12

Re bonjour,

J'oubliais également de préciser que tous les ballons sont équipés d'un thermostat réglable que celui-ci soit mécanique ou électronique.

Dans la mesure du possible ne pas dépasser 60/65⁰ ce qui permet d'entartrer deux fois moins son installation.

En cas de changement, préféré effectivement un ballon avec résistance stéatite et système ACI (anticorrosion intégrale) équipé anode en titane hybride inusable.

C'est un peu plus cher mais on s'y retrouve toujours => périodes d'entretiens beaucoup plus espacées, durée de vie plus longue.

Cdlt.

 


Avec un arbre on fabrique 1 million d’allumettes, il suffit d’une allumette pour brûler un million d’arbres.
ou créer un compte pour participer

Connexion

Devenir membre du forum

Membres en ligne

Membre(s) : -

Visiteurs non identifiés : 66