Soudure tuyau de gaz

Soudure tuyau de gaz - page 2

Par hulk

avatar - hulk
Apprenti bricoleur
Message(s) : 17
le 15/02/2021 à 14h10

Bonjour,

Pour des raisons de sécurité, je souhaiterais déplacer le robinet d'arrêt de mes plaques de gaz.
Comme on peut le voir sur la photo, le tuyau passe entre deux tiroirs, tiroirs qui si cognent sur le tuyau à chaque fois qu'on les manipulent. 
Mon idée est de couper le tube au niveau du mur, d'y souder un raccord 2 pièces afin de venir y visser un robinet d'arrêt vertical.

Je fais venir un premier plombier qui me fait un devis à 250 euros. J'accepte le devis, il vient et au moment de couper le tube il me dit " C'est trop dangereux, il y a trop de câbles électriques qui passent à côté" et repars. Depuis j'ai enlevé toute l'électricité aux alentours mais ce plombier n'est jamais revenu.

Je vais venir un second plombier qui me sort un devis à 550 euros ! Dans celui-ci, il me facture par exemple la découpe du tube à 85 euros. 

J'ai des difficulté à savoir si c'est le premier plombier qui a sous-estimé l'ampleur des travaux, ou si c'est le second qui a gonflé le prix.
Quel est votre avis ?

Je commence à me demander si je ne vais pas acheter le matériel pour réaliser cette soudure moi-même... 
N'ayant jamais réalisé de soudure à l'argent, je commencerai bien par essayer sur un tuyau test...
Quels conseils auriez-vous à me donner ?

Merci par avance et bonne journée à vous.

Images jointes :

Resized_20210131_182541.jpeg
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Liste des réponses

Par titi116

avatar - titi116
Modérateur
Message(s) : 5291
le 18/02/2021 à 11h00

re parfait , 

si question ne pas hesiter a poster a nouveau et a m en faire un mp afin de revenir sur ce post, 

a+

ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par hulk

avatar - hulk
Apprenti bricoleur
Message(s) : 17
le 18/02/2021 à 14h05

Bonjour, 

Je vous remercie d'avoir pris le temps de nous répondre. La réponse de l'emplacement du robinet est en effet maintenant très clair.

Suivant vos conseils, j'ai fait appel à un troisième plombier (plutôt un chauffagiste cette fois-ci). 

Du coup, je n'arrive pas à comprendre pourquoi les deux premiers plombiers étaient ok pour me placer le robinet d'arrêt derrière les tiroirs.... et pourquoi ces deux plombiers étaient partis sur une brasure faible à l'étain en me disant "le gaz c'est spécial" pour justifier leur tarif...

Pouvez-vous me corriger si je me trompe :

- pour braser à l'étain (brasure faible), on applique un décapant spécial étain, on chauffe (une lampe à souder peut suffire) puis on pose l'étain qui va combler le vide par capillarité.

- pour braser à l'argent (brasure forte et conseillé pour les canalisations de gaz), on va plutôt chauffer et tremper la baguette d'argent dans le décapant spécial argent puis directement appliquer la baguette à l'endroit où l'on souhaite braser.
En revanche, je n'ai pas réussi à savoir si, pour cela, on était obligé d'utiliser un chalumeau acétylène oxygène  ? Si non, quel autre chalumeau moins onéreux est-il envisageable d'utiliser ?

Je ne suis pas entrain de dire que je souhaite intervenir moi-même, dans un premier temps, j'essaye juste de me renseigner afin d'éviter de me faire embobiner.
Merci d'avance pour votre aide.

 

ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par titi116

avatar - titi116
Modérateur
Message(s) : 5291
le 18/02/2021 à 16h17

re , 

si étain c'est brasure ref  157 Gaz - Castolin , (lampe a souder ) 

 si baguette argent c est avec chalumeau 

 

a+

ou créer un compte pour participer à la conversation.
avatar - brise-copeaux
Architecte
Message(s) : 1752
le 18/02/2021 à 16h47

Re,

on va plutôt chauffer et tremper la baguette d'argent dans le décapant spécial argent puis directement appliquer la baguette à l'endroit où l'on souhaite braser.

Pas tout à fait comme ça, en tant qu'amateur je chauffe a l'endroit à brasser, et profitant de la chauffe je chauffe la baguette aussi que je trempe dans le décapant "chez moi c'est une poudre blanche".

Ensuite je dépose toujours en chauffant le décapant a la jonction du raccord au tuyau et cela plusieurs fois de façon d'être sur que le décapant a bien fait le tour du raccord et ont continu de chauffer jusqu'à le cuivre devient rouge "tube et raccord"...et c'est là qu'il faut présenter la baguette a la jonction...ça doit fondre tout seul...c'est pas la flamme qui doit fondre la baguette...c'est en contact du cuivre.

En principe c'est rapide quand tu vois une collerette bien brillante autour du raccord c'est bon ta brasure est réussi.

 

En revanche, je n'ai pas réussi à savoir si, pour cela, on était obligé d'utiliser un chalumeau acétylène oxygène  ? Si non, quel autre chalumeau moins onéreux est-il envisageable d'utiliser

Tout dépend de la suite se que tu veux brasser, car ont peut brasser d'autre métaux, l'acier, la fonte, certain inox tout ça si cela ne subi pas trop contraintes mécanique.

Pour le cuivre tube jusqu'à diamètre 16 la lampe souder suffis, pour plus gros et autre métaux c'est un chalumeau...après à toi de voir celui qui convient vu prix et duré de vie des recharges.

@ +


Vous vous avez l'heure, nous ont à le temps...proverbe africain
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

Le sondage du moment

Bonnes résolutions bricolage 2021
52 % Je range et je trie le bazar dans mon garage (26)
34 % J'arrête de remettre à demain les petites réparations (17)
14 % Je bricole avec plus de matériaux écolos (7)

50 Votes

Connectez vous pour voter !
Voir les autres sondages.

A découvrir

Précédent Suivant

Membres en ligne

Membre(s) : -

Visiteurs non identifiés : 63