Isolation acoustique Lambourdes

Isolation acoustique Lambourdes

avatar - Nathandrake
Petit nouveau
Message(s) : 4
le 12/11/2013 à 15h54
Bonjour,

Je m'excuse par avance si ce sujet a déjà été évoqué, mais je n'ai pas trouvé de réponse ou d'avis clairs par rapport à ma demande.


J'habite une vieille maison mitoyenne, qui est très mal isolée au niveau acoustique.


Le mur mitoyen est traversé par une longue poutrelle métallique, qui supporte d'un côté mes poutres en bois sur lesquelles reposent mon plancher, et de l'autre celles de mon voisin.

L'horreur, car il a des enfants en bas âge, une femme colérique et peu discrète, et qu'il ne veut pas effectuer de travaux de son côté ni entendre raison...

Le son passe principalement par là, c'est un fait, car nous avons l'impression que le son vient du dessus, comme si nous étions en appartement et entendions nos voisins du dessus. Le mur mitoyen est lui, très épais et massif.

Ces fameuses poutres en bois (perpendiculaires aux poutrelles métalliques, et d'une épaisseur de plus ou moins 30 centimètres) sont espacées de 40 cm et supportent mon plancher (vieux plancher directement cloué sur les poutres, et sur lequel il y a parfois un espace d'un ou deux millimètres entre chaque latte)

Le plus gênant ce sont les bruits aériens (conversations, télévision...) les bruits d'impact ne me gênent pas.

J'ai l'intention au rez-de-chaussée d'effectuer un faux plafond suspendu, avec tout ce qu'il faut comme laine de roche pour diminuer au maximum les nuisances sonores.

Ma question est la suivante, est-il possible de "remplir" le vide entre les poutres en bois (40 cm x 30cm) à l'aide d'un isolant efficace mais pas trop lourd?

J'ai l'intention de placer du parquet flottant sur le vieux plancher, et j'aimerai éviter de tout arracher.

J'ai pensé à plusieurs choses, mais je n'y connais rien et les avis divergent sur internet.

Faudrait-il souffler de la laine de roche? Répandre de la Vermiculite en supprimant une latte de plancher sur trois ou quatre? Autre solution...?

Est-ce suffisamment efficace pour, au moins, diminuer largement les bruits aériens (je ne crois pas aux miracles et je sais qu'il y aura pas de solution ultime)

Et vous vous doutez bien que mon critère ultime sera également de l'ordre financier Sourire


Mille mercis.
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Liste des réponses

Par kriske

avatar - kriske
Modérateur
Message(s) : 41861
le 12/11/2013 à 20h27
coucou

ce n'est pas très clair tout cela

voila ce que je vous proposerais de faire

dégager aussi profondément que possible la poutrelle métallique du mur
injecter de la mousse PU qui devrait absorber une partie de vibrations

si cette poutre est visible il faut essayer de l'isoler sur toute sa longueur

les grosses poutres de 30 qui reposent sur cette poutre devraient être soulevées avec des vérins ou des étais, juste assez pour glisser une mousse résiliente entre le bois et le métal

isoler le mur mitoyen serait un bonne idée aussi, comment est ce mur actuellement ?

si le plancher craque, il faudra aussi envisager de le démonter et de glisser un ruban résilient avant de de remettre ce plancher (de manière plus jointives si possible) ou des dalles osb avant de mettre votre plancher

il faudra au préalable vérifier la planéité des locaux et au besoin la corriger

les bruits aériens sont produits par vos voisins ou par vous même ?

l'isolation phonique c'est quelque chose de sérieux et il faut s'investir et investir, qu'on se le dise

Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
ou créer un compte pour participer à la conversation.
avatar - Nathandrake
Petit nouveau
Message(s) : 4
le 13/11/2013 à 09h16
Bonjour,

Merci pour votre réponse, j'avais écrit un pavé en espérant avoir été clair mais je vois que j'ai des progrès à faire Grand sourire

La poutre métallique n'est pas visible sur toute sa longueur, j'ai pu l'apercevoir en cassant une partie du plafond en crépi projeté et en regardant dans le creux entre les poutres en bois.

Quand vous parlez de mousse PU, vous parlez de technique professionnelle (injection en bonne et due forme) ou bien de "vider" une ou deux bombes entre chaque poutre en bois, au plus près de la poutre métallique?

J'essaie de faire un schéma je l'insère à ce message, mais je ne suis pas un dessinateur veuillez m'excuser.

Le plancher ne craque pas particulièrement tout en étant très régulier mais effectivement les bruits aériens gênants viennent du voisins, les nôtres sont plus tolérables pour mes oreilles Sourire

Le mur mitoyen est très très épais. Sur l'un des étages de ma maison j'avais rajouté de l'épaisseur au mur mitoyen (10 cm de laine de roche et plaques BA13 doublées) mais ça n'a rien changé.

Voilà pourquoi ma solution envisagée serait de combler tout le vide (30 cm d'épaisseur des poutres) avec un produit ou un isolant afin de diminuer le bruit en rajoutant de la masse.

Merci encore,

Images jointes :

Documents joints :
ou créer un compte pour participer à la conversation.
avatar - Nathandrake
Petit nouveau
Message(s) : 4
le 13/11/2013 à 10h47
Rebonjour,

Voici un second schéma qui explique ce que je souhaite faire afin de combler du vide
Le gros trait vert représente un "coffrage" entre les poutres en bois (à enlever après séchage s'il s'agit d'un béton léger, à laisser s'il s'agit de vermiculite ou autre isolant)

Les hachures représentent (a minima) la partie que je souhaite remplir.

Merci,

Images jointes :

Documents joints :
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par kriske

avatar - kriske
Modérateur
Message(s) : 41861
le 13/11/2013 à 11h04
coucou

c'est bien beau tout cela mais cela ne remplace pas quelques photos prises de près pour bien illustrer le problème

je crois pas trop à votre spéculation

l'isolation phonique étant la plus difficile à mettre en oeuvre

elle doit être continue, le moindre creux, le moindre espace et c'est comme si rien n'avait été fait
c'est sans doute pour cela que vos travaux à l'étage n'ont pas portés leurs fruits

il faut aussi prévoir de mettre des systèmes de fixations anti-vibratille (ruban de mousse résiliente= mousse à structure fermée)

tant qu'a faire expliquez dans la foulée comme vous avez isolé ce mur, on essayera de vous aidez pour corriger les éventuelles erreurs

Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
ou créer un compte pour participer à la conversation.
avatar - Nathandrake
Petit nouveau
Message(s) : 4
le 13/11/2013 à 12h10
Merci pour ce retour

Je ne suis à la maison qu'un week end sur deux pour l'instant je ne peux pas faire de photographies désolé Triste

Si tout ceci est trop compliqué à mettre en oeuvre et incertain, est-ce que des plaques type OSB + Sous couche parquet flottant + parquet flottant permettraient de diminuer ces bruits?

Comme je l'indiquait, les bruits aériens de nos voisins viennent clairement du dessus (et également du dessous si nous sommes à l'étage) car nous avons l'impression que nous sommes en appartement et que nous entendons nos voisins du dessus / du dessous. Donc pour l'étage du bas faux plafond pourrait convenir, mais pour la transmission via le sol c'est un autre problème Triste

Quoi qu'il en soit ma cloison murale à l'étage a été placée comme suit :

Panneau de liège existant sur le mur (+- 1 cm d'épaisseur) laissé tel quel.
Rails fixé à 10-12 cm du mur mitoyen (plafond + sol). Rails fixés sur bande de mousse résiliente avec vis antivibratiles. 10 cm de laine de roche. Plaques de plâtre 1.3 cm d'épaisseur, doublées en quinconce, ne touchent pas le sol ni le plafond (quelques milimètres de jeu comblés à l'aide d'enduit de finition simplement)

Merci encore pour votre intérêt,
ou créer un compte pour participer à la conversation.
Par Utilisateur désinscrit
Utilisateur désinscrit
avatar - anonyme
le 13/11/2013 à 12h17
bonjour, la logique veut que plus ont charge la poutre métallique moins elle entre en résonance, il faudrait surement faire un cloisonnement de la poutre , mais ses un travail de titan.
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par kriske

avatar - kriske
Modérateur
Message(s) : 41861
le 13/11/2013 à 12h24
coucou

avez vous mis un joint silicone tout autour entre les murs, plafond et sol ?

les placos ne peuvent toucher aucune de ces surfaces

y a t'il des trous pour des prises ?

pour les photos c'est pas un problème, si DLV je serais encore la pour vous répondre la semaine prochaine

Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

Le sondage du moment

Bonnes résolutions bricolage 2021
38 % J'arrête de remettre à demain les petites réparations (5)
38 % Je range et je trie le bazar dans mon garage (5)
23 % Je bricole avec plus de matériaux écolos (3)

13 Votes

Connectez vous pour voter !
Voir les autres sondages.

A découvrir

Précédent Suivant

Membres en ligne

Membre(s) : goodluck

Visiteurs non identifiés : 395