isolation phonique chambre

isolation phonique chambre

Hors ligne Par SNOURS77

avatar - SNOURS77
Petite nouvelle
Message(s) : 2
le 11/03/2015 à 20h02
bonjour
je sais que de nombreux post sur le même sujet sont déja publié , mais j'aimerai savoir si je peux poser directement une plaque de BA 13 phonique sur mon mur . celui ci est deja composé de parpaing, laine de verre et placo.
si je recouvre d'une plaque est ce suffisant ou faut-il que je remette laine de verre ou roche + la plaque.
ensuite viendra sur ce mur un dressing .
donc est ce utile de faire tout ça ?

merci à vous
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Liste des réponses

Hors ligne Par bricodi

avatar - bricodi
Promoteur
Message(s) : 4376
le 12/03/2015 à 04h36
bonjour, Pour l'isolation phonique, il faut isoler du côté où est produit le bruit.

Je suppose qu'il n'est pas produit dans la chambre, mais dans les pièces à côté, donc c'est dans les pièces où le bruit est produit qu'il faut l'empêcher de sortir ou du moins réduire la transmission.

ça ne fonctionne bien que comme ça.

ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par SNOURS77

avatar - SNOURS77
Petite nouvelle
Message(s) : 2
le 12/03/2015 à 06h49
bonjour merci de la réponse ;
je le sais , je me heurte à des locataires peu compréhensible et à un propriétaire qui en guise de réponse m'a dit qu'ils allaient bientot partir ; mais ça se reproduira avec d'autres. A moins qu'il ne fasse des travaux , mais ça j'en doute !
il faut absolument que je trouve une solution .
ou créer un compte pour participer à la conversation.
avatar - Denis Placo®
Contremaître
Message(s) : 428
le 19/03/2015 à 15h23
Bonjour SNOURS77,
Vous pouvez en effet renforcer acoustiquement votre doublage existant.
Selon la nature de votre mur, fixer mécaniquement ou mieux encore coller une plaque à isolation acoustique renforcée sur votre doublage existant à l’aide d’une sous-couche acoustique spécialement dédiée pourrait améliorer votre confort sonore (épaisseur 1,5cm environ, gain acoustique minimum de 5dB mesuré (selon le support- système non adapté aux parois type parpaing ou béton).
D’autres solutions existent bien évidemment et leur encombrement minimal au sol est de 5 cm. Avec 5 cm, on obtient (mesures faites en laboratoire) avec un montage qui nous est propre (plaque à isolation acoustique renforcée associée en usine à une laine minérale spécifique, profilés dédiés, un gain de 16 dB sur briques creuses enduites de 10 cm. Tout ceci pour vous montrer que différentes solutions donnent différents résultats et que l’affaiblissement acoustique testé peut être un critère de choix à condition que la solution retenue soit adaptée au support.
Les bruits d’impact doivent être traités à la source alors que c’est moins impératif pour les bruits aériens.
Il faut donc connaître la nature de la paroi que vous voulez traiter pour pouvoir vous proposer une solution adaptée et savoir que, traiter ce seul mur, pourrait ne pas suffire. Les transmissions pouvant se faire par les autres parois, le sol, le plafond. Elles peuvent devenir gênantes : si on a masqué ou réduit une source, une autre peut apparaître que l’on n’entendait pas auparavant. Un diagnostic préalable est nécessaire : source du bruit, volume, cheminement.

Denis Conseiller technique Placo®
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

Le sondage du moment

Pour l’éclairage, vous êtes plutôt…

A découvrir

Précédent Suivant

Membres en ligne

Membre(s) : le+bo , Wsle

Visiteurs non identifiés : 266