Ragréage fibré comme sol définitif ?

Ragréage fibré comme sol définitif ?

avatar - AmbreLubiensky
Petite nouvelle
Message(s) : 4
le 01/08/2021 à 11h50

Bonjour à tous !

Après avoir fait tomber les murs des WC pour agrandir notre pièce principale (un salon-cuisine), nous avons maintenant un problème de sols : nous avons 3 sols différents, de 3 hauteurs différentes.

- En première couche : un très vieux carrelage, qu'on peut voir sur 2 tranchées, au niveau de l'ancienne cloison abattue.

- En 2e couche, sur la quasi totalité de la pièce : un parquet contre-collé, épaisseur 1,7 cm, collé sur ce vieux carrelage.

- En 2e couche, sur 1 m2 environ : un carrelage, épaisseur 1,2 cm, collé sur le vieux carrelage.

Je vous joins un schéma pour que ce soit plus clair Sourire

 

Nous souhaitons unifier ces 3 sols, en aspect et hauteur, au niveau de la future cuisine (4 m2). Mais nous avons 2 contraintes :

- Plusieurs artisans nous ont déconseillé d'enlever le parquet collé (trop difficile). De plus, il y a de fortes chances que le vieux carrelage sur lequel il est posé soit amianté au niveau des joints.

- Nous ne pouvons pas vraiment ajouter de sur-épaisseur sur ces sols pour éviter une surcharge.

 

L'idée que nous retenons pour le moment est la suivante :

1) Poncer le parquet de 5 mm (sur 3 m2) pour qu'il soit environ au même niveau que le carrelage.

2) Poser un ragréage fibré de 5 mm environ au dessus du carrelage et du parquet poncé (4 m2 au total).

3) Peindre le ragréage avec une peinture spéciale sol pour qu'il résiste aux passages dans la cuisine (et pour l'aspect esthétique).

 

Un ami bricoleur trouve cette solution peu convaincante :

- Premièrement, il pense que poncer 5 mm de parquet, même sur seulement 3 m2, est extrêmement contraignant. 

- Ensuite, selon lui, le ragréage fibré risque de se fissurer rapidement à cause des différences de rigidité des sols (carrelage immobile /  mouvements du parquet). Peut-être faudra-t-il prévoir un joint de dilatation entre le parquet et le carrelage avant la pose du ragréage ?

- Il pense également que le ragréage va s'effriter à cause des chocs potentiels liés aux aléas en cuisine.

 

Nous nous permettons donc de vous solliciter : pensez-vous que c'est une bonne idée, ou non ? Auriez-vous des suggestions ? 

En vous remerciant par avance pour vos retours, et en vous souhaitant un excellent dimanche !

Ambre

Images jointes :

Vue haut.png Coupe.png Coupe 2.png Cuisine carrelage : parquet.jpg
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Liste des réponses

Par takafer

avatar - takafer
Modérateur
Message(s) : 14500
le 01/08/2021 à 17h06

bonsoir en tant qu ancien artisan parquetteur ,il faut enlever le parquet ,le fait justement qu il soit éventuellement collé sur des dalles amiantés ,est l occasion de remettre a neuf ,personnellement ,j ai enlevé des dalles amiantées et ça ne pose aucun problème ,il suffit de mettre un masque 

ensuite j essairai d enlever le 2 eme carrelage ,si ça se trouve au burin ,ça va partir tout seul de cette façon en fonction de l épaisseur restante ,un ragréage autonivelant ,sera juste nécessaire

il est vrai que ça demande du travail ,mais je l ai fait pendant 25 ans ,je pense que pour une grande pièce ,c est tout a fait possible ,avec de la volonté ,il faut se dire que vous faites ce chantier pour longtemps ,donc autant qu il soit fait dans les règles


Une chose ratée est une chose qui n est pas encore réussie
Paul VALERY écrivain
ou créer un compte pour participer à la conversation.
avatar - AmbreLubiensky
Petite nouvelle
Message(s) : 4
le 02/08/2021 à 15h02

Bonjour,


Je vous remercie pour votre réponse !


J'avoue que nous avons été découragés lorsqu'on nous a dit qu'enlever du parquet collé sur carrelage était un véritable enfer. C'est pour ça qu'on est partis sur l'option de poncer le parquet, mais je ne sais pas à quel point c'est dur d'attaquer un parquet sur 5 mm d'épaisseur, même avec du très gros grain.

Comme c'est nous qui faisons ces travaux au niveau du sol, on est un peu frileux sur la dépose. Mais vous n'êtes pas le premier à nous dire qu'un ragréage fibré sur des sols différents n'est pas une bonne option, donc on va revoir nos plans ! 😅

Merci beaucoup pour vos conseils en tout cas! 🙂

ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par takafer

avatar - takafer
Modérateur
Message(s) : 14500
le 02/08/2021 à 18h55

RE

tant qu on essaie pas ,on ne peu pas savoir si c est difficile ou pas ,sur mes chantiers ,je ne suis jamais posé la question ,si tu étais cliente ,te poserais tu la question ,je ne le pense pas

alors HAUT LES COEURS  😉


Une chose ratée est une chose qui n est pas encore réussie
Paul VALERY écrivain
ou créer un compte pour participer à la conversation.
avatar - Nicolas76910
Architecte
Message(s) : 1494
le 03/08/2021 à 22h21

Bonjour,

Je ne sais pas s'il est difficile d'enlever du parquet collé mais j'imagine aisément le travail fastidieux que représente un ponçage de 5mm 😳. D'ailleurs pour enlever cette épaisseur, un rabot électrique ne serait pas plus efficace qu'une ponceuse ?

ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par takafer

avatar - takafer
Modérateur
Message(s) : 14500
le 04/08/2021 à 09h09

salut nicolas 

cette hypothese est farfelue ,au ponçage ,réalisation impossible ,de toute façon ,au vu des différents niveaux de sol ,quoi qu il en coute en temps et en sueur ,il faut tout virer

,j ai fait ma dose de dépose ,d arrachage de tout ce que tu voudras ,c est possible ,faut simplement le vouloir ,mais a priori ,ils réfléchissent ,donc on verra si il y a suite


Une chose ratée est une chose qui n est pas encore réussie
Paul VALERY écrivain
ou créer un compte pour participer à la conversation.
avatar - Gilles Weber
Contremaître
Message(s) : 321
le 04/08/2021 à 10h28

Bonjour à tous,

Au risque de me répéter mais cela pourra être utile à d’autres personnes, la plupart des enduits de ragréage ne sont pas prévus pour rester nus mais recouverts d’un revêtement qui doit être adapté.

Cet enduit a la possibilité de rester nu mais uniquement dans les pièces de service à faible sollicitations de passage (garage par exemple).

Un enduit de ragréage doit être choisi en fonction du support, de la nature du local, de la hauteur d’application (mine et maxi), du revêtement final.

Cordialement


Gilles, conseiller technique Weber
ou créer un compte pour participer à la conversation.
avatar - AmbreLubiensky
Petite nouvelle
Message(s) : 4
le 04/08/2021 à 11h35

Bonjour à tous,

Je vous remercie pour l'ensemble de vos réponses. 

Nous avions en effet pensé au rabot électrique pour raboter le parquet mais on nous l'avait déconseillé en magasin de bricolage car trop dangereux à utiliser sur un parquet (risque de se couper). Mais c'est vrai que ça nous semblait beaucoup plus simple que de poncer plusieurs mm...

Après vos différents retours, nous avons décidé de faire une dépose complète. Le carrelage noir est parti tout seul, sans effort. En revanche, ça risque d'être une autre paire de manches pour le parquet ! Et nous ne voulons pas y aller comme des brutes étant donné que nous ne voulons pas abîmer le carrelage amianté du dessous. Nous allons devoir nous armer de patience mais avec le recul c'est certainement la plus sage décision Sourire

Un grand merci pour le temps que vous avez pris pour nous conseiller!

Excellente continuation à vous tous!

Ambre

ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par takafer

avatar - takafer
Modérateur
Message(s) : 14500
le 04/08/2021 à 14h39

RE

tu vois ,le carrelage est parti tout seul et je suis perplexe ,tu parles d un carrelage amianté ,ça n existe pas ,des dalles amiantés OUI ,c est déja un bon début


Une chose ratée est une chose qui n est pas encore réussie
Paul VALERY écrivain
ou créer un compte pour participer à la conversation.
avatar - AmbreLubiensky
Petite nouvelle
Message(s) : 4
le 04/08/2021 à 15h19

Oui désolée j'ai dit "carrelage amianté" mais je voulais dire joint du carrelage amianté. C'est un très vieux carrelage, et un de nos voisins, qui a le même chez lui, nous a dit que le joint de ciment était amianté. Apparemment ça se faisait parfois dans les années 60-70 d'ajouter de l'amiante dans les joints de ciment... 😞

ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par takafer

avatar - takafer
Modérateur
Message(s) : 14500
le 04/08/2021 à 17h19

RE j ai regardé ,il peu y avoir de l amiante dans la COLLE carrelage de l époque ,5% d amiante ,mais je n ai rien trouvé sur les joints 

par contre j aimerai savoirce  que c est comme parquet ,du stratifié ,un contre collé ,quelle épaisseur et si tu tapes ça sonne creux ou MAT ,car j ai peut etre la solution pour qu il se décolle tout seul

 


Une chose ratée est une chose qui n est pas encore réussie
Paul VALERY écrivain
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

Le sondage du moment

Bricolage estival, quel est votre programme ?
51 % Faire un potager pour enfin avoir de la salade maison (21)
29 % Investir dans un bon barbecue pour faire la fête avec les amis (12)
20 % Construire une piscine pour faire plaisir aux petits (8)

41 Votes

Connectez vous pour voter !
Voir les autres sondages.

A découvrir

Précédent Suivant

Membres en ligne

Membre(s) : -

Visiteurs non identifiés : 291